Un conducteur force plusieurs usagers de l'A2 à s'arrêter

Près d'Emmen (LU), la voiture folle a contraint une autre auto à freiner d'urgence jusqu'à l'arrêt, non sans avoir percuté ses vitres (archives). ©KEYSTONE/URS FLUEELER
Voiture folle
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Un automobiliste a semé le chaos lundi sur l'autoroute A2 dans la région lucernoise. A coups de frein et à force de zig-zag, il a contraint deux motards, une voiture et un camion à s'arrêter. Sa course folle s'est terminée en percutant un semi-remorque dans un tunnel.

Les manoeuvres volontairement dangereuses du conducteur de 55 ans ont commencé vers 12h15 dans le tunnel autoroutier d'Eich (LU). L'automobiliste y a contraint un motard à s'arrêter sur la bande d'arrêt d'urgence. Il a poursuivi sa route en direction du sud et obligé un camionneur à freiner d'urgence jusqu'à l'arrêt à la hauteur de Sempach (LU), indique la police lucernoise mardi.

Peur après l'aire de repos de Neuenkirch (LU), il a contraint un deuxième motocycliste à s'arrêter. Il en a fait de même avec un automobiliste près de la jonction Emmen-Sud, à l'entrée de Lucerne, non sans percuter les vitres de l'autre auto. Quelques centaines de mètres plus loin, sa voiture est montée sur le mini-trottoir d'un tunnel.

Sous influence

La police a tenté en vain de contraindre la voiture folle à sortir de l'autoroute à la jonction de Hergiswil (NW) afin de contrôler son conducteur. Ce dernier a toutefois poursuivi son chemin avant d'entrer en collision avec un semi-remorque dans la galerie du Lopper, peu après. La patrouille de police a finalement réussi à interpeller le quinquagénaire quelques centaines de mètres plus loin dans le tunnel autoroutier du Kirchenwald.

Au total, les multiples manoeuvres irrégulières de l'automobiliste se sont espacées sur environ 25 km. Un test a révélé qu'il conduisait sous l'influence de drogue. Aucun usager de l'autoroute n'a été blessé.

ATS