Un bon polar venu du nord

Mon Frère, de Karin Smirnoff
Roman noir
Martine Schmid
Animatrice commerciale

Direction la Suède, au creux de l'hiver, pour frissonner... et pas seulement de froid. Vous avez entre les mains "Mon frère", le roman de Karin Smirnoff.

Voilà le livre que Françoise Berclaz de La Liseuse à Sion a sélectionné pour nous cette semaine.

Une couverture inspirante

Une couverture de saison, la vue du ciel d'une forêt sous la neige. Une blancheur qui va très vite contraster avec le contenu de ce roman, noir de chez noir.

Trilogie

Karin Smirnoff est une auteure qui a beaucoup de succès en Suède. Elle serait même celle qui va poursuivre la série des Millenium. Ce livre, "Mon frère", premier de ses ouvrages traduit en français, est également le premier tome d'une trilogie redoutable.

L'histoire se passe dans un village au nord de la Suède. L'héroïne, Jana Kippo retrouve son frère jumeau qui vit toujours dans la vieille ferme familiale et qui a sombré dans l'alcool.

Le village est en état de choc parce qu'on a retrouvé le corps d'une femme nue, derrière l'église. Il s'agit de Maria, une femme magnifique et sensuelle, qui a fait succombé la moitié des hommes du village.

Jana décide de rester et obtient un emploi d'aide à domicile - celui-là même que Maria occupait. Grâce à ce poste, la jeune femme va rependre contact avec des personnes qu'elle n'avait plus revues depuis son adolescence. 

Une lueur d'espoir dans le noir

Même si ce livre est très sombre, avec des scènes assez sinistres, Françoise Berclaz nous avoue y avoir décelé un peu de sérénité, de l'espoir et même un peu d'amour. Un livre émouvant qui interpelle et que vous aurez de la peine à lâcher avant la dernière page.

Thèmes liés à l'article
littératureFrançoise Berclaz
Les articles les plus lus