Turquie: ouverture du premier pont sur les Dardanelles

Le président Erdogan inaugure le plus long pont suspendu au monde qui relie l'Asie à l'Europe. ©KEYSTONE/EPA/TURKISH PRESIDENT PRESS OFFICE HANDOUT
Turquie
Keystone-ATS
Keystone-ATS

La Turquie a inauguré vendredi le plus long pont suspendu au monde, construit au-dessus du détroit des Dardanelles (nord-ouest), frontière naturelle entre l'Europe et l'Asie.

Le "pont de Canakkale 1915", long de 4,608 km et d'une portée (distance entre les deux piles) de 2,023 km, est le premier à enjamber ce bras de mer d'une soixantaine de kilomètres qui relie la mer Egée à la mer de Marmara.

L'ouvrage, d'un coût total de 2,5 milliards d'euros, vient s'ajouter aux trois autres ponts stambouliotes faisant le trait d'union entre les deux continents et permettra de relier la Thrace orientale à l'Anatolie en contournant Istanbul.

Son inauguration intervient le jour anniversaire de la victoire navale des forces ottomanes le 18 mars 1915 face aux alliés dans la bataille des Dardanelles (également appelée bataille de Gallipoli).

Les combats, qui durèrent jusqu'en janvier 1916, débouchèrent sur la victoire de l'Empire ottoman face aux troupes britanniques et françaises.

Ce pont est "une manière de garder vivace le souvenir des martyrs de Canakkale", a déclaré vendredi le président Recep Tayyip Erdogan dans son discours d'inauguration.

Outre ce pont, le président turc a supervisé depuis son arrivée au pouvoir - d'abord comme premier ministre de 2003 à 2014, puis comme président - la construction à Istanbul d'un tunnel sous le Bosphore, d'un troisième pont l'enjambant et d'un aéroport colossal.

M. Erdogan a également lancé en juin le chantier du projet "Canal Istanbul", un gigantesque canal de 45 km parallèle au détroit du Bosphore décrié par l'opposition et les défenseurs de l'environnement.

ATS
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
Ce SoirAMIR