Trois semaines pour mettre en place une banque de céréales dans un petit village au fond du Sénégal

Les conditions au Sénégal rendent difficile le stockage des céréales ©nouvelleplanete/XavierMuhlethaler
Humanitaire
Christian Hermann
Rédacteur en chef adjoint

C'est une expérience de vie qu'ils et elles vivront à onze... Et bien plus sur place. Ces onze jeunes dont six du Valais, âgés de 17 à 24 ans, effectueront cet été, un "voyage d'entraide" de trois semaines au Sénégal. Chapeauté par Nouvelle Planète, ils et elles mettront la main à la pâte.

On ne se lance pas dans une opération humanitaire n'importe comment. Ils et elles sont 11 à le savoir depuis que leur groupe a lancé les préparatifs pour leur séjour estival africain prévu du 27 juillet au 16 août.
Destination : le Sénégal. Plus précisément Lanel, un village reculé de la région de Kaffrin. Objectif : mettre en place une banque de céréale, pour les arachides, le mil et le maïs. Une première nécessité sur le continent africain, notamment au Sénégal.
On parle ici d'un "voyage d'entraide" pour le compte de l'association Nouvelle Planète, une formule que Lea Coulon a déjà pu tester. La Montheysanne est chargée de communication pour ce groupe dont plus de la moitié des participants sont estampillés "Valais".

Le projet Lanel, expliqué par Lea Coulon

Les conditons de récoltes ne sont pas toujours idéales

Le "soutien" fonctionne dans les deux sens puisque le groupe sera accueilli et accompagné sur place par un staff et par un autre groupe de jeunes locaux. L'idée, c'est non seulement la mise à disposition des bras, c'est aussi la rencontre et l'ouverture entre les deux cultures, quelles que soient les compétences à la base, explique Philippe Randin, directeur de Nouvelle Planète.

Les voyages d'entraide pour Philippe Randin : l'une des sensibilisations portées dans le monde par Nouvelle Planète

La participation des jeunes Romands se traduit aussi en financement puisque, indépendamment des vols qui sont à la charge de chacun des participants, le groupe doit trouver près de 8000 francs qui concourront à mener à bien le projet. Les recherches sont toujours en cours via le site de Nouvelle Planète, mention "projet Lanel" ou sur le compte Instagram "entraide senegal".
 

Ces séjours sont des ponts entre les deux cultures

CH
Thèmes liés à l'article
SolidaritéAide humanitaireAfrique
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
Oh My GodADELE