Train Villars-Bretaye: la voiture renversée remise sur les rails

La gravité des dégâts au véhicule sera prochainement évaluée. ©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Avalanche
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Une semaine après son déraillement, la voiture du train Bex-Villars-Bretaye (TPC) renversée par une avalanche a pu être remise sur les rails mercredi en fin de journée. La ligne devrait rouvrir complètement samedi.

"L'opération qui a commencé vers 16h30 est un succès: c'est un soulagement. Tout s'est très bien déroulé, avec fluidité", s'est réjoui Grégoire Praz, directeur des Transports publics du Chablais (TPC).

Acheminées par wagon spécial, deux grues ont soulevé le véhicule de 25 tonnes qui s'était renversé sur un terrain très pentu, a-t-il expliqué à Keystone-ATS. Elles l'ont retourné dans la pente et soulevé avant de le poser sur les voies. Au sommet de la crête, deux tracteurs des services forestiers assuraient la voiture, afin qu'elle ne tombe pas vers l'aval.

Avant d'effectuer toutes ces manoeuvres, la ligne électrique a dû être déplacée, a précisé le responsable. Entre dix et quinze personnes ont participé à l'opération.

Examiner les dégâts

Si elle n'a pas subi trop de dégâts, la ligne sera remise en ordre vendredi. L'ouverture est espérée pour samedi. Le week-end dernier, elle avait été partiellement utilisée pour que les skieurs puissent rejoindre le domaine.

Quant à la voiture accidentée, les TPC vont devoir examiner si elle est gravement endommagée, notamment déterminer si le châssis est maillé ou non, a relevé M. Praz. Il est d'ailleurs encore trop tôt pour évaluer les coûts, sachant qu'une rame (deux voitures) coûte quelque six millions.

Pas de blessés

Mercredi dernier, une coulée de neige, d'environ 100 mètres de large, s'était déclenchée peu avant 15h00 à Villars. Elle s'est arrêtée sur la piste dite "La Populaire" du domaine skiable de la station vaudoise.

L'avalanche a dévalé sur environ 150 mètres, coupant la voie et heurtant le train entre les arrêts Bouquetins et Col de Soud. Il n'y avait aucun passager dans le train constitué de deux rames. Seul le conducteur était à bord. Il n'a pas été blessé. Des recherches entreprises sur le terrain ont permis d'exclure la présence de personnes ensevelies sous la coulée de neige.

ATS