Tout reste à faire pour les Young Boys

Nicolas Ngamaleu: le héros malheureux de ce choc au sommet. ©KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Tout reste vraiment à faire pour les Young Boys. Tenu en échec par le FC Bâle au Wankdorf, le quadruple Champion de Suisse devra batailler dur pour conserver sa couronne.

Après ce 1-1 qui reflète mal la physionomie de ce choc au sommet, les Young Boys accusent désormais 8 points de retard sur le FC Zurich avant un déplacement périlleux dimanche à Lugano. Ce résultat fait vraiment l'affaire du FCZ qui est désormais assuré du titre - honorifique - de Champion d'automne avec ses 5 points d'avance sur le FC Bâle avant l'ultime ronde de la première partie du championnat.

Auteurs d'une première demi-heure fantastique, les Young Boys ont été très mal récompensés de leurs efforts. Ils ont payé au prix fort à la fois la maladresse de Nicolas Ngamaleu, qui a n'a pas transformé un penalty à la 55e après avoir raté l'immanquable de la tête à la 12e, la sortie sur blessure juste avant la pause de leur meilleur attaquant Wilfried Kanga et, enfin et surtout, la malchance avec trois frappes sur les poteaux.

Comme à Genève trois jours plus tôt, le FCB a cueilli un point heureux. Les Rhénans le doivent à un exploit personnel de Liam Millar. Le Canadien a inventé un but superbe pour égaliser à la 37e. Le FCB aurait même pu réussit le hold-up parfait si la frappe de Matias Palacios n'avait pas été déviée par la transversale du néophyte Leandro Zbinden (19 ans), le... cinquième gardien aligné cette saison par les Bernois.

A noter enfin que seuls les abonnés ont pu assister à cette rencontre. Les dirigeants bernois avaient choisi de ne pas ouvrir la billetterie pour interdire aux supporters bâlois de faire le déplacement.

ATS
Catégories