Tête coupée, queue arrachée, trace de projectile : des corps de chats mutilés découverts à Vétroz

Radio du chat de Marion, février 2022 ©Rhône FM
Police
Thomas Schurch
Journaliste RP

Les corps de plusieurs chats mutilés ont été découverts à Vétroz. Deux ans après l'affaire des animaux disparus, ces nouveaux cas suscitent l'émoi dans la région. Reportage.

On vous raconte l'histoire de Marion Pastore, elle réside à Vétroz dans une maison située à la sortie du village, à proximité des vignes. Ce mardi 15 février 2022, son animal de compagnie est amené d'urgence chez le vétérinaire. Ce chat de 12 ans n'est pas bien du tout.

"En lui ouvrant la gueule, ils ont constaté qu'il avait la langue arrachée" Marion Pastore, propriétaire

"Nous avions vu qu'il n'était pas en forme. Mais nous ne pensions pas que c'était si grave ! En lui ouvrant la gueule, le vétérinaire a constaté qu'il avait une partie de la langue arrachée. De plus, le chat avait très mal sur le côté. C'est là qu'il a été décidé de faire une radio."

"Une balle dans l'intestin a été découverte. On ne comprend pas ce geste, c'est inhumain de faire une chose pareille." Le chat a donc été retrouvé avec un projectile, probablement du plomb, dans le ventre. La langue arrachée pourrait être la conséquence directe du tir. Sous le coup de la douleur, le chat s'enfuit et percute une voiture ou un objet et cela lui tranche la langue. L'animal a dû être euthanasié.

Un chat avec la tête coupée et la queue sectionnée

Cette triste affaire en rappelle une autre, encore plus sombre. En novembre dernier à Vétroz, une dame retrouve sur la pelouse de sa maison, le corps d'un chat noir. La tête est coupée et la queue sectionnée. L'animal ne lui appartient pas. Cette information est confirmée par la police cantonale et le garde champêtre de Vétroz, Paul-Bernard Valette. Ci-dessous, le témoignage de la victime.

Message de la dame au lendemain de la découverte

L'animal n'avait pas de puce, il n'y avait aucun témoin. Aucune arrestation. Sur les réseaux sociaux, l'émotion est grande. Car voyez-vous, ce n'est pas la 1ere fois que Vétroz fait parler d'elle en la matière.

Y a-t-il un problème avec les chats à Vétroz ?

Les archives de Rhône FM sont claires. En avril 2018, huit chatons sont jetés vivants dans le canal du Milieu, enfermés dans un sac plastique. Un seul survit. En mai 2020, des mères de famille se mobilisent pour dénoncer la disparition de nombreux chats dans le village. 18 au total. Une enquête est ouverte. "Neuf plaintes pénales avaient été déposées", explique sur Rhône FM Stéphanie Moreira, l'une des personnes qui avait été entendue par les autorités. "La police cantonale a procédé a des auditions, elle a fait de nombreuses recherches, des rondes, mais ils n'ont rien trouvé. Comme ils ne disposaient d'aucune piste, la procédure a été suspendue."

Les disparitions continuent

Durant l'enquête, des soupçons se sont portés sur plusieurs personnes. Des maisons ont même été visitées par la police. En vain. Pourtant deux ans après, Stéphanie Moreira l'affirme, les disparitions de chats n'ont pas cessé. "Je continue de regarder sur les annonces pour voir si je retrouve mon chat. Et je vois que ça continue ! J'ai compté 14 disparitions de chats dans la région en 2021. Sans compter ceux qui ne passent pas par les réseaux et mettent des affiches. J'ai bien regardé, aucun de ces chats n'a été retrouvé."

"Il n'y a pas de tueur en série de chats à Vétroz" Stéphane Papilloud, conseiller communal en charge de la sécurité

Contactée, la commune de Vétroz affirme être très attentive au suivi de cette affaire. "Toute personne peut alerter la police municipale, un numéro est disponible", nous déclare Stéphane Papilloud, conseiller en charge de la sécurité. Stéphane Papilloud qui tient à rassurer : "Il ne faut pas créer de psychose. Non, il n'y a pas de tueur en série de chats sur Vétroz". Ci-dessous, écoutez notre sujet :

Disparitions, mutilations : que se passe-t-il à Vétroz ?
TS
Thèmes liés à l'article
VétrozChats
Catégories
Les articles les plus lus