Stephen Curry dans l'histoire

Keystone-ATS
Keystone-ATS

Stephen Curry est entré mardi à New York dans l'histoire. Il a battu le record du nombre paniers à 3 points réussis en saisons régulières, jusqu'alors propriété de Ray Allen.

Il fallait à la star des Warriors marquer deux tirs à longue distance pour réaliser cet exploit. Ce qu'il s'est appliqué à faire lors de la victoire contre les New York Knicks (105-96), dès le premier quart-temps, en moins de cinq minutes et en trois tentatives, sous les yeux de son glorieux aîné, ainsi que de Reggie Miller, désormais troisième de ce prestigieux classement.

Ces deux légendes l'ont ensuite pris dans les bras, tout comme son père Dell Curry, ancien redoutable artilleur qui lui a transmis l'ADN du sniper. Un moment d'intense émotion au sein du mythique Madison Square Garden, qui lui a réservé une énorme ovation. Au point que le match s'est arrêté pendant cinq minutes.

Plus peut-être que d'avoir effacé des tablettes Ray Allen, champion NBA avec Boston (2008) puis Miami (2013), c'est la rapidité avec laquelle Curry y est parvenu qui sidère. Là où le premier a marqué 2973 paniers à trois points en 1300 rencontres, son chasseur aura mis 789 matches pour le dépasser.

Un seul record qui lui échappe désormais

Le double MVP 2015 et 2016, également en tête du classement du plus grand nombre de paniers à trois points marqués, saisons régulières et play-off confondus, n'a qu'un record qui lui échappe pour remplir toutes les cases. Celui de 14 tirs inscrits en un seul match par son coéquipier Klay Thompson.

Mais il sera quasi-impossible de battre le record qu'il établira, quand sonnera la fin de sa carrière. Car à 33 ans, il a encore de belles années devant lui. Avec à présent 2977 paniers au compteur, la barre des 3000 est pour dans quelques jours, celle de 4000 à portée s'il tient son rythme.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
A la Une