A St-Gingolph, la Parenthèse s'offre de nouvelles perspectives avec

Classée au patrimoine, la Tourelle, à st-Gingolph, pourra reprendre du service à l'accueil
Handicap
Christian Hermann
Rédacteur en chef adjoint

Les feux passent au vert pour la "Parenthèse" à St-Gingolph. L’association spécialisée dans les séjours pour personnes en situation de handicap va pouvoir se lancer dans des travaux à plusieurs millions : la rénovation de la Tourelle, validée par son assemblée générale.

Les feux passent au vert pour la Parenthèse.
Réunis vendredi soir en assemblée générale, les membres et sympathisants ont donné leur aval pour le projet de rénovation de la Tourelle, à l’école des Missions de St-Gingolph. Finis, les soucis de vétusté qui rendaient inutilisables ces locaux qui, depuis 2004, accueillent les séjours de personnes en situation de handicap.

Des vacances : la mission de cette institution, unique en son genre en Valais, qui offre un lieu de vacances tout en soulageant les familles des personnes qui y séjournent. C’est dire que ce oui unanime d’hier, satisfait le président de la Parenthèse, Claude Roch.

Un travail de longue haleine qui débouche sur de nouvelles perpectives, se réjouit Claude Roch

Le cadre bénéficiera encore à tous les visiteurs

CH
Thèmes liés à l'article
HandicapParenthèseSt-Gingolph
Catégories
Les articles les plus lus