Sion: 100 ans de journalisme valaisan mis en vitrine aux Arsenaux

Noémie Fournier, commissaire de l'exposition  ©RFM
Patrimoine
Oriane Binggeli
Journaliste RP

Aux Arsenaux de Sion, les 100 ans de l’association de la presse valaisanne font l’objet d’une expo. On y découvre les gros titres du XXème siècle, on y compare la façon de traiter l’actu en 1950 avec la façon de la traiter aujourd’hui. Et on imagine le journaliste de demain. Tour d’horizon.

Qui était le premier journaliste valaisan? Quels étaient les gros titres du canton en 1940? Comment la presse empoignait-elle les votations cantonales? Ce sont 100 ans d’histoire de la presse valaisanne qui sont mis en vitrine aux Arsenaux de Sion. Vernie vendredi et visible jusqu'à fin octobre, cette exposition fait écho au siècle d’existence de l’Association de la presse valaisanne.

Outre la chronologie, la création et la disparition des journaux papiers qui ont traité l’actualité du Chablais au Haut-Valais, on y fait des comparaisons entre les médias d’aujourd’hui, et les médias d’hier, quand le discours était encore complètement subjectif et politisé. Ci-dessous les précisions de Noémie Fournier, commissaire de l’exposition:

"Ces journaux sont aussi le reflet de la pluralité des opinions de l'époque"

Deux millions de pages numérisées

La presse valaisanne, de ses prémices à aujourd’hui, c’est plus de 2 millions de pages écrites et imprimées. Du contenu désormais totalement numérisé et à portée de clic. Il aura fallu 10 ans à la médiathèque valaisanne pour scanner et répertorier ces documents. Une richesse et un patrimoine inestimable selon Simon Roth, bibliothécaire responsable de la Documentation valaisanne:

"Des milliers de pages sont désormais à porter de clics"
OB
Thèmes liés à l'article
PresseAPVs
Catégories