A Sierre, Eversys embauche et investit massivement

Image de synthèse de la future usine : le corps central est à réaliser ©Chavaz Architecte SA Sion & PolygVision 3D
Economie
Fabrice Germanier
Directeur de la rédaction

C'est une success story. Partie d'un petit local à Ardon, Eversys va déjà agrandir son usine de Sierre qu'elle a investie il y a moins de trois ans. La conclusion d'un accord avec la première chaîne mondiale de cafés explique en partie cet important développement.

Installée à Sierre depuis deux ans et demi seulement, Eversys a dévoilé ce vendredi "un plan massif d'expansion".

La jeune entreprise valaisanne, spécialisée dans la conception et la fabrication de machines à café professionnelles automatiques, va plus que doubler la surface de ses locaux à Daval qui passera de 7'500 mètres-carrés à 16'000 mètres-carrés. Le terrain nécessaire a été mise à disposition par la Ville de Sierre.
Montant de l'investissement : 25 millions de francs.

Collaboration avec le géant US Starbucks

Trois raisons expliquent ce rapide agrandissement de l'usine.
D'une part, les machines à café Eversys se vendent comme des petits pains. 5'000 ont été produites l'an dernier à Sierre. Cette année, 7'500 devraient l'être alors que les commandes dépassent les 10'000 unités.

D'autre part, Eversys s'apprête à lancer une nouvelle gamme qui devrait lui permettre de conquérir de nouveaux marchés.

Enfin et surtout, une coopération stratégique a été conclue avec le géant américain Starbucks, plus grande chaîne de cafés au monde avec environ 35 mille établissements répartis dans 80 pays. Pour Starbucks, Eversys développe une machine à café froid. Les premiers exemplaires devraient être livrés en 2024.

Boom des embauches

Tout cela a déjà des conséquences sur l'emploi. Le groupe, qui compte 320 salariés dont 218 à Sierre, a procédé à une cinquantaine d'engagements cette année. Mais d'ici trois ans, le nombre de collaborateurs pourrait se monter à 500 et le chiffre d'affaires doubler pour atteindre les 200 millions de francs, estime le CEO Martin Strehl.

Fondée en 2009 à Ardon, Eversys a été entièrement repris l'an dernier par le groupe italien DeLonghi, leader du marché et coté en bourse.

FG

Audios liés:

Martin Strehl : pourquoi l'italien DeLonghi soutient-il un investissement en Suisse ?
Christophe Darbellay, conseiller d'Etat : Eversys, un cas d'école
Pierre Berthod, président de Sierre : cela démontre que Sierre et le Valais sont attractifs
Catégories
Les articles les plus lus