Servette sort de la crise

Le soulagement pour Kastriot Imeri (au centre) et Jérémy Frick (à gauche) ©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Football
Keystone-ATS
Keystone-ATS

L'état de crise n'est plus de mise pour le Servette FC. Après cinq défaites de rang, les Genevois ont cueilli à la Praille devant les Grasshoppers le succès qui doit les relancer.

Les Grenat se sont imposés 3-2 au terme d'un match riche en rebondissements et marqué par une utilisation massive de la VAR. Servette a mené 2-0 avant d'être rejoint à la marque. Auteur de l'ouverture du score, Grejohn Kyei a inscrit le but de la victoire à la 80e minute alors que les Zurichois semblaient en mesure de forcer la décision.

L'homme du match fut toutefois Miroslav Stevanovic. Le Bosnien a délivré les trois assists sur les trois buts. Une fois de plus, il a témoigné d'un altruisme qui est bien la signature des grands joueurs dévoués au collectif. Buteur pour le 2-0 d'une frappe du droit dans un angle impossible, Kastriot Imeri a, pour sa part, rappelé que sa présence en équipe de Suisse n'avait rien d'usurpé.

Fabio Celestini en danger

Si les sourires sont revenus sur le visage des Servettiens, les Lucernois ne finissent pas de broyer du noir. Battue 3-1 à Lugano, la formation de Fabio Celestini occupe désormais la dernière place du classement. De plus en plus dans la ligne de mire de la presse de boulevard, l'entraîneur vaudois s'apprête à vivre des heures tourmentées. La conquête de la Coupe de Suisse en mai dernier ne lui offrira plus longtemps le totem de l'immunité.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus