Schindler a refait surface au terme du 3e trimestre

Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le constructeur d'ascenseurs et d'escaliers roulants Schindler a retrouvé en automne son niveau d'activité pré-pandémique, tant en termes de demande, que de recettes ou encore de rentabilité. L'industriel lucernois confirme sa feuille de route pour l'année en cours.

Le chiffre d'affaires a enflé de 7,4% à 8,28 milliards de francs entre janvier et fin septembre, porté par l'ensemble des régions. La progression a toutefois calé sur le trimestre écoulé, se limitant à 1,9% pour des recettes de 2,81 milliards.

Les entrées de commandes ont enflé de 12,0% pour représenter 9,04 milliards de francs. Sur le seul troisième trimestre, le rétablissement de la demande a atteint 10,4% à 3,00 milliards, détaille le compte-rendu intermédiaire paru jeudi. Fin septembre, le carnet afférent comptabilisait pour 9,81 milliards d'ordres enregistrés.

La rentabilité opérationnelle s'est grippée entre juillet et fin septembre, l'excédent d'exploitation (Ebit) s'érodant de 2,2% à 306 millions de francs. Le rebond sur neuf mois demeure néanmoins marqué, avec 24,4% à 913 millions. Le bénéfice net conserve, lui, une avancée de 25,7% à 689 millions.

La performance satisfait largement aux attentes moyennes formulées par les analystes du consensus AWP, à tous égards.

Pour l'ensemble de l'année, la direction vise toujours une croissance de l'ordre de 4 à 7% hors effets de change, assortie d'un bénéfice net compris entre 840 et 900 millions de francs.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
A la Une