Salt a crû plus rapidement que le marché en 2021

Portées par la plus forte hausse de clientèle depuis 2016, les recettes de l'opérateur Salt annuellesont progressé de 3,6% en 2021. (archives) ©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Télécoms
Keystone-ATS
Keystone-ATS

L'opérateur de télécommunications Salt a bouclé 2021 sur des résultats en hausse dans l'ensemble de ses secteurs d'activité. La croissance a été plus rapide que le marché et la rentabilité opérationnelle a été améliorée.

Portées par la plus forte hausse de clientèle depuis 2016, les recettes annuelles se sont établies à 1,05 milliard de francs, en progression de 3,6%, indique le groupe aux mains du magnat français Xavier Niel mercredi dans un communiqué.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) s'est enrobé de 5,5% à 436,5 millions de francs, alors que la marge afférente a été agrémentée de 80 points de base (pb) à 41,7%.

Evoquant une année "très fructueuse", le directeur général (CEO) de Salt, Pascal Grieder se réjouit de ce que l'entreprise est parvenu, "malgré une forte pression concurrentielle, à non seulement gagner des clients supplémentaires, mais aussi réaliser un excellent résultat".

Pour la suite des opérations, le numéro trois helvétique des télécoms entend poursuivre sa stratégie multimarques couronnée jusqu'ici de succès. Avec Salt Home, l'opérateur entend notamment augmenter sa part de marché "de manière significative", à la faveur de la demande croissante des connexions à fibre optique et des solutions sans fil de la part de la clientèle entreprises.

L'entreprise compte financer la croissance dans tous les segments exclusivement en utilisant ses liquidités opérationnelles, et assure avoir décidé après une analyse approfondie de ses besoins et de ses possibilités, de ne pas recourir "pour l'instant à d'autres possibilités de financement, y compris une introduction en Bourse".

ATS
Catégories