Retour à la normale pour la rentabilité de Migros en 2021

Le géant orange de la grande distribution a retrouvé une certaine normalité l'an dernier, après un exercice 2020 marqué par d'importantes cessions. La pandémie a toutefois continué à influer sur la marche des affaires. (archive) ©KEYSTONE/GAETAN BALLY
Grande distri..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

La rentabilité de Migros est revenue à la normale l'année dernière. Le géant orange a quelque peu réduit la voilure avec des effectifs en repli de 1,6% à 97'541 salariés, en raison de la ventes de Globus et Saviva, ainsi que du recul de l'activité de voyages.

Le résultat d'exploitation (Ebit) a atteint 800 millions de francs, contre 1,86 milliard en 2020, et le bénéfice net s'est établi à 668 millions après 1,76 milliard l'exercice précédent, a détaillé le distributeur mardi dans un communiqué.

Les chiffres de 2020 avaient été gonflés par les cessions des grands magasins Globus et du centre commercial Glattzentrum dans la banlieue de Zurich. En excluant ces effets exceptionnels, le bénéfice net s'était élevé à 555 millions en 2020 et le profit net a donc progressé de 20,4% en 2021.

Le chiffre d'affaires consolidé de la coopérative, corrigé des cessions, avait déjà été dévoilé en janvier. Il a été revu en légère hausse à 28,93 milliards de francs (+2,3%).

"La pandémie de Covid-19 a de nouveau eu un impact sur la marche des affaires du groupe Migros en 2021", a indiqué ce dernier. Alors que les secteurs des voyages, des loisirs et de la restauration ont subi des pertes, l'activité principale du commerce de détail "s'est développée avec succès".

Le chiffre d'affaires corrigé du commerce de détail de toutes les entreprises Migros a augmenté de 2,3% à 24,74 milliards de francs. Le total des ventes en ligne a quant à lui bondi de 15,5% à 3,24 milliards et représente désormais 11,2% du chiffre d'affaires total.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus