Rendements médiocres mais hausse des ventes pour le pain de seigle AOP valaisan

PAIN DE SEIGLE AOP VALAISAN ©RhôneFM
Alimentation
Didier Morard
Journaliste

L'association Pain de seigle valaisan tenait ce vendredi matin son assemblée générale. Réunis à Châteauneuf, les membres de l'organisme sont revenus sur l'année écoulée.

Des rendements médiocres pour les céréales planifiables. Ce sont par ces mots que débute le communiqué de presse de l'association Pain de seigle valaisan à l'occasion de l'assemblée générale de la faîtière, qui se tient ce vendredi à Châteauneuf. Il faut dire que la production a pratiquement diminué de moitié, passant de 593 tonnes en 2020 à 310 en 2021. Les conditions météorologiques – le gel printanier et les fortes pluies juste avant les moissons – ont décimé les champs de seigle. "On a tout eu ce qu'on n'aurait pas aimé avoir", lance Jacques-Roland Coudray, président de l'association Pain de seigle valaisan.

Les conditions météorologiques catastrophiques

Pour répondre à la demande, la faîtière a dû piocher dans ses réserves. "La politique de l'association Pain de seigle valaisan, c'est d'avoir une année et demie de réserve, ce qu'on a actuellement", rassure Jacques-Roland Coudray. Les stocks pourront certainement être à nouveau constitués cette année. Les perspectives 2022 sont plus réjouissantes. " Pour l'instant, la récolte ne s'annonce pas trop mal mais c'est toujours vers le dernier moment que la météo peut nous jouer des tours. Pour l'instant, nous sommes relativement optimistes."

Les perspectives pour 2022

Les assises de l'association du Pain de seigle valaisan ont permis de rappeler que les deux initiatives dites "phytos" ont été balayées l'an dernier par le peuple. Pour le plus grand soulagement de la branche. L'association Pain de seigle valaisan a toutefois choisi de faire un pas en direction d'une agriculture plus saine. "Nous allons interdire tous les herbicides pour la production des céréales. On va vraiment vers une culture extenso et bio. On va soumettre cette modification à l'OFAG [Office fédéral de l'agriculture]. Dès qu'on a le feu vert de l'OFAG, on mettra en route pour l'année prochaine", conclut Jacques-Roland Coudray.

L'assemblée générale du jour a aussi permis la remise de prix aux boulangers ayant obtenu la meilleure note pour des pains de seigle. Les boulangeries Bäckerai Arnold à Simplon Dorf, DB Les Artisans à Savièse et Zenhäusern Frères ont décroché 99 points sur 100.

DM/C
Thèmes liés à l'article
pain de seigleSeigleChâteauneuf
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
Melo PruneSTEVANS