Refuge SPA-Valais à Uvrier : balayés au Tribunal cantonal, les opposants iront au Tribunal fédéral

Les chiens et chats devront patienter pour un nouveau refuge à Uvrier ©spa-vs
Animaux
Christian Hermann
Rédacteur en chef adjoint

La SPA Valais obtient gain de cause sur toute la ligne pour son projet de refuge à Uvrier, dans la procédure civile que vient de trancher le tribunal cantonal. Déboutés, les opposants iront au tribunal fédéral.

Le Tribunal cantonal (TC) a débouté les opposants au projet autorisé depuis juillet 2020 par la commission cantonale des constructions puis par le Conseil d’Etat lors d’une première opposition collective.
Le projet prévu sur une parcelle d’intérêt général entre l’UTO et l’autoroute a été jugé conforme et les arguments des opposants tous balayés : tant sur l’éventuelle inadéquation de la zone par rapport au projet de refuge que sur le non-statut d’utilité publique de la SPA-Valais, confirmé dans le jugement.
Quant aux nuisances, le Tribunal cantonal les juge suffisamment limitées, relève, ravie, Biljana Perruchoud, présidente de la SPA Valais suffisamment limitées.

Avec tous les arguments des opposants balayés, Biljana Perruchoud ne cache pas son soulagement

Un point de vue que ne partagent pas les opposants. Leur défenseur, maître Frédéric Forclaz, spécialisé en droit de la construction et de l’immobilier le dit : il y aura une suite au tribunal fédéral.

Le TC les déboute sur tous les points mais il y aura une suite explique Frédéric Forclaz

Alors que les opposants travaillent sur leur recours au TF, la SPA s’apprête à lancer un crowdfunding pour compléter les moyens nécessaires à la construction de son refuge à Uvrier.

CH