Rebond attendu pour l'emploi temporaire en hiver

Un peu plus de la moitié des patrons de prestataires de services en personnel tablent pour les six prochains mois sur une recrudescence d'activité. (archives). ©KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA BELLA
Travail tempo..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

En voie de rétablissement après les affres dans lesquelles l'avait plongée la crise sanitaire, la branche de l'emploi temporaire anticipe une poursuite de la tendance au cours des mois d'hiver.

"La branche temporaire constitue le sismographe de l'évolution du marché du travail dans son ensemble", illustre d'emblée l'association.

Les mois d'été ont coïncidé avec une normalisation des taux d'occupation dans la construction et l'industrie notamment. Une timide reprise a aussi été constatée dans les services à la faveur d'une reprise de la consommation. L'activité de la branche n'en demeure pas moins encore inférieure de 6% à son niveau pré-pandémique de 2019.

Un peu plus de la moitié des patrons de prestataires de services en personnel tablent pour les six prochains mois sur une recrudescence d'activité. Goulets d'étranglements, renchérissement et péjoration de la situation sanitaire constituent néanmoins autant de facteurs susceptibles de transformer l'embellie attendue en marasme, tant pour l'emploi temporaire que pour l'économie dans son ensemble.

ATS
Catégories