Rappel contre le Covid-19 à préparer dit la cheffe de la task force

Le mandat de conseil de la task force scientifique Covid-19 de la Confédération, dont Tanja Stadler assure la direction depuis l'été 2021, doit prendre fin au 31 mars prochain (archives). ©KEYSTONE/PETER KLAUNZER
Coronavirus
Keystone-ATS
Keystone-ATS

La cheffe de la task force Covid-19 de la Confédération, Tanja Stadler, appelle à planifier un rappel du vaccin contre le coronavirus en automne prochain. Les personnes âgées sont à nouveau plus nombreuses à être infectées par le virus, selon elle.

Les admissions à l'hôpital restent constantes dans cette classe d'âge, précise Mme Stadler dans un entretien diffusé mardi par les journaux alémaniques du groupe de presse Tamedia. L'immunité contre les évolutions graves de la maladie à coronavirus 2019 ne semble donc pas avoir diminué de manière significative dans ce groupe, ajoute-t-elle.

"Nous devons rester très vigilants. Si la situation change, il est dans l'intérêt de tous que ces personnes reçoivent rapidement une vaccination de rappel", note Mme Stadler. Elle préconise de planifier ce deuxième rappel à l'avance. "Il faut savoir en été à qui l'on veut proposer la vaccination, pour que la campagne de vaccination puisse bien se dérouler".

La professeure au département des biosystèmes de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) à Bâle se dit favorable à une vaccination accessible à tous ceux qui le souhaitent, y compris les plus jeunes. "La situation est comparable à celle de la vaccination contre la grippe", souligne-t-elle. Elle note en outre que l'évolution récente de la pandémie a montré l'efficacité de la vaccination. "C'est uniquement grâce à elle que le système de santé suisse n'a pas été surchargé".

Le mandat de conseil de la task force scientifique doit prendre fin au 31 mars. Certains de ses membres resteront à disposition du Conseil fédéral et de l'administration. Pour Mme Stadler, il est nécessaire d'institutionnaliser un échange permanent entre le monde scientifique et le monde politique, pour ne pas devoir repartir de zéro à l'avenir.

ATS
Les articles les plus lus