Quelle est la loi insolite du Kirghizistan ?

Kirghizistan ©Pixabay
Expatrié
L'équipe d'animation
de Rhône FM

On se rend au Kirghizistan ce matin dans "A vous les studios". C'est Samuel Maret, expatrié valaisan depuis 20 ans sur place, qui nous fait la revue de presse du moment. Au menu du Nouvelliste local, des casinos qui rouvrent et une loi insolite.

C'est le Martignerain, qui travaille depuis le début des années 2000 dans le pays pauvre et montagneux d'Asie centrale, Samuel Maret qui répond au coup de fil de "A vous les studios" ce matin.

Les casinos pourront ouvrir à nouveau

Dans l'actualité du Kirghizistan, il y a un changement de loi dont nous parle Samuel. Il nous explique qu'après une dizaine d'années de fermeture, les casinos pourront à nouveau ouvrir leur porte. Ils avaient été fermés, car ils étaient tenus par la mafia des polices.

Toutefois les Kirghiz ne pourront pas jouer à la roulette, seul les touristes et les étrangers pourront se rendre dans les casinos. Ceci en raison du risque d'appauvrissement de la population locale, nous explique Samuel.

Une loi insolite

Après le changement de loi des casinos, Sébastien demande à Samuel s'il y a d'autres lois qui l'ont surpris au Kirghizistan. Et là, bingo, Samuel nous dégote une loi qui fait largement sourire notre duo du matin : il est formellement interdit de faire des concours de celui qui mangera le plus rapidement un mouton ! Selon Samuel, ce jeu serait très répandu au Kirghizistan et trop de gens mourraient étouffés. Car pour faire descendre les morceaux de viande, les gros mangeurs buvaient de l'eau... avec une fin parfois funeste.

Retrouvez l'entretien téléphonique dans le lien audio ci-dessous.

Audios liés:

A vous les studios avec Samuel Maret
Thèmes liés à l'article
KirghizistanExpatriéSamuel Maret
Les articles les plus lus