Produit de la cession de 200 millions pour Sika

Sika estime que les activités cédées  ciblent un marché de niche et offrent peu de potentiel de synergie avec le reste du groupe (archives). ©KEYSTONE/URS FLUEELER
Chimie
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le chimiste du bâtiment Sika a bouclé la vente de son activité de revêtements industriels en Europe, basée en Allemagne, à l'américain Sherwin-Williams. Le produit de la vente s'est élevé à 200 millions d'euros (204,6 millions de francs).

La transaction, annoncée en août dernier, aura un effet positif unique sur la rentabilité de Sika au premier semestre, précise vendredi le groupe zougois. Sika a cédé la division arguant que celle-ci est active dans un marché de niche et offre peu de potentiel de synergie avec le reste du groupe.

Ayant généré un chiffre d'affaires de 75 millions de francs en 2020, l'unité est basée à Vaihingen, près de Stuttgart. Son portefeuille de produits comprend des revêtements anticorrosion et anti-incendie qui sont écoulés principalement en Allemagne, en Suisse, en Pologne et en Autriche, selon les indications fournies l'été dernier.

Sherwin-Williams produit des peintures et revêtements industriels.

ATS