Près de 40'150 réfugiés d'Ukraine enregistrés en Suisse

Une majorité des déplacés se trouve au sein du territoire ukrainien (archives). ©KEYSTONE/AP/Bernat Armangue
Ukraine
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Deux mois jour pour jour après le début de la guerre en Ukraine, 40'144 réfugiés de ce pays se sont enregistrés en Suisse. Ils sont 33'278 à avoir obtenu le statut de protection S, a indiqué dimanche sur Twitter le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM).

Depuis samedi, 45 personnes supplémentaires en provenance d'Ukraine ont été enregistrées en Suisse. Le nombre de personnes bénéficiant du statut de protection S s'est lui accru de 172.

Selon le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), près de 5,2 millions Ukrainiens - 5'186'744 - ont fui leur pays depuis le début de l'invasion russe le 24 février.

"Aujourd'hui, nous pensons à tous ceux qui célèbrent la Pâques orthodoxe. Pour les gens en Ukraine et ceux forcés de fuir le pays, ce sera une nouvelle journée de peur, d'angoisse, de perte et de séparations des êtres chers, alors que la guerre se poursuit sans répit. Que la force et le courage soient avec eux", a tweeté Filippo Grandi, le Haut Commissaire de l'ONU chargé des réfugiés dimanche.

Depuis le début d'avril, ce sont un peu plus de 1'151'000 Ukrainiens qui ont fui, bien moins que les 3,4 millions qui avaient choisi l'exode au seul mois de mars.

5,25 millions de réfugiés au total

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM), également rattachée à l'ONU, a indiqué que plus de 218'000 non-Ukrainiens, essentiellement des étudiants et des travailleurs migrants, avaient aussi quitté l'Ukraine pour les pays voisins, ce qui signifie que plus de 5,25 millions de personnes au total ont fui le pays depuis le début de la guerre.

La plupart d'entre elles - 2,9 millions, soit près de six Ukrainiens sur dix - se sont réfugiées en Pologne. La Roumanie vient en deuxième position avec 774'000 réfugiés sur son territoire. Vient ensuite la Russie avec 578'000 personnes enregistrées, au 21 avril.

Le HCR note aussi qu'entre le 18 et le 23 février, 105'000 personnes sont passées des territoires séparatistes prorusses de Donetsk et de Lougansk (est de l'Ukraine) en Russie. Mais la majorité des déplacés, 7,7 millions, se trouve toujours sur le territoire ukrainien.

ATS
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
DiamondsSAM SMITH