Premiers retours au pays de réfugiés ukrainiens en Suisse

La Secrétaire d'Etat aux migrations Christine Schraner Burgener constate que les premiers réfugiés ukrainiens en Suisse commencent à rentrer au pays. ©KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE
Ukraine
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Les premiers réfugiés ukrainiens en Suisse commencent à rentrer au pays, a constaté la Secrétaire d'Etat aux migrations Christine Schraner Burgener. Il convient de les aider à se reconstruire, a-t-elle dit à la NZZ am Sonntag.

Les premiers réfugiés ukrainiens en Suisse commencent à rentrer au pays, a constaté la Secrétaire d'Etat aux migrations Christine Schraner Burgener. Il convient de les aider à se reconstruire, a-t-elle dit à la NZZ am Sonntag.

Selon le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), quelque 600'000 personnes qui avaient fui l'Ukraine sont déjà retournées dans leur pays, parmi lesquelles se trouvent évidemment des Ukrainiennes et Ukrainiens qui avaient rallié la Suisse. Le pays a accueilli à ce jour plus de 40'000 personnes en provenance d'Ukraine.

Il est important que les personnes concernées "puissent rentrer en sécurité", relève la Secrétaire d'Etat. Celles au bénéfice du statut de protection S en Suisse peuvent dans un premier temps rester une année. Si la guerre se prolonge, le Conseil fédéral a la possibilité de prolonger le délai d'un an, et jusqu'à cinq ans au maximum. Mais Mme Schraner Burgener espère qu'une solution pourra être trouvée avant ce terme.

La Secrétaire d'Etat estime que la Suisse a réagi "très vite" à l'afflux. Même si, a-t-elle admis, il peut y avoir des retards, lorsque par exemple des demandes d'asile sont déposées avant l'octroi d'un statut S ou que plusieurs demandes sont déposées.

La priorité, ces dernières semaines, a été de pouvoir "mettre un toit sur la tête" des nombreuses personnes - essentiellement des femmes et des enfants - ayant fui cette guerre.

ATS
Les articles les plus lus