Pour le patron d'Axpo, une pénurie d'électricité menace cet hiver

L'approvisionnement en énergie est également dépendant de la météo: en raison de pluies trop faibles, les lacs d'accumulation suisses ne sont pas assez remplis. Sur la photo, le barrage de Mauvoisin (VS), photographié en février dernier. ©KEYSTONE/CYRIL ZINGARO
Energie
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Une pénurie d'électricité est possible l'hiver prochain, prévient Christoph Brand, le chef du plus grand groupe énergétique suisse Axpo. L'autorité de surveillance Elcom avait déjà évoqué un tel scénario.

Depuis cette semaine, la Russie a réduit de 60% ses livraisons de gaz à l'Europe, souligne Christoph Brand dans une interview accordée à Blick-TV. Si cette situation perdure, cela aggravera les problèmes que l'Europe rencontre déjà aujourd'hui avec l'approvisionnement en énergie.

Le fait que la moitié du parc nucléaire français est actuellement hors service complique encore la donne, pointe encore Christoph Brand. En hiver, la Suisse importe normalement de l'électricité nucléaire française. Christoph Brand n'exclut ainsi pas à l'avenir un rationnement de l'électricité si la Suisse ne mise pas davantage sur les énergies renouvelables.

L'approvisionnement en hiver est aussi dépendant de la météo, relève le patron d'Axpo. En raison des précipitations trop faibles, les lacs d'accumulation des barrages suisses ne sont pas assez remplis.

ATS
Les articles les plus lus