Poenina et Burkhalter envisagent de fusionner

Si elle aboutit, la fusion entre Poenina et Burkhalter donnera naissance à un groupe dont le produit d'exploitation se monterait à près de 800 millions de francs, et les effectifs à 4600 équivalents temps-plein (ETP) répartis sur plus de 140 sites... ©KEYSTONE/WALTER BIERI
Techniques du..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Les équipementiers du bâtiment zurichois Poenina et Burkhalter ont annoncé mercredi être entrés en pourparlers en vue d'une fusion. Les deux entreprises prévoient de livrer un point de situation quant à l'avancée des discussions à fin mars.

Le rapprochement projeté est motivé par la demande attendue dans la technique du bâtiment induite par la stratégie énergétique 2050 de la Confédération, qui prévoit notamment la division par deux de la consommation énergétique du parc immobilier actuel.

Si elle aboutit, la fusion donnera naissance à un groupe dont le produit d'exploitation se monterait à près de 800 millions de francs, et les effectifs à 4600 équivalents temps-plein (ETP) répartis sur plus de 140 sites en Suisse et au Liechtenstein, précisent les deux sociétés cotées à la Bourse suisse dans un communiqué.

Les structures des deux sociétés, "déjà similaires dans leur organisation", devraient être maintenues, ainsi que l'intégralité des postes de travail. Pour peu que les différents examens requis puissent être réalisés dans les temps, les deux futurs partenaires comptent faire le point le 31 mars, date à laquelle elles prévoient de publier toutes deux leurs résultats annuels.

En cas de succès des négociations, les actionnaires de Poenina seront appelés à se prononcer le 30 mai, et ceux de Burkhalter un jour plus tard.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
RemedyLEONY