Plusieurs centaines de manifestants à Genève

Des centaines de personnes se sont réunies samedi à midi sur la place des Nations à Genève, face à l'ONU, pour dénoncer la guerre en Ukraine. ©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Ukraine
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Comme ailleurs en Suisse et dans le monde, un rassemblement contre la guerre en Ukraine a réuni plusieurs centaines de personnes samedi à Genève. Elles ont notamment demandé aux autorités suisses d'agir "sans tiédeur".

Sur une place des Nations noire de monde, les manifestants ont agité drapeaux et pancartes pour dénoncer l'attaque russe. Des slogans ont été scandés en français, anglais, ukrainien. "Poutine assassin !", "Libérez l'Ukraine !", "Non à l'agression !", "Pas de business avec la Russie !" ont notamment résonné durant le rassemblement.

Différents orateurs se sont aussi adressés à la foule, membres de la diaspora ou représentants de partis politiques suisses. Ils ont appelé le Conseil fédéral à "assumer ses responsabilités" et "agir sans tiédeur" en prenant "des sanctions concrètes et sévères".

Ils ont en particulier exigé un blocage immédiat des comptes des oligarques russes. La Suisse ne doit pas servir de "base arrière" au président russe et à ses soutiens, ont répété les orateurs au micro.

"Valeurs piétinées"

Parmi eux, le conseiller aux Etats genevois Carlo Sommaruga a exigé "plus de courage et d'action" du gouvernement helvétique face à une attaque russe qui "piétine les valeurs des démocraties européennes." Les mesures que la Suisse doit prendre doivent être "à la hauteur de l'enjeu", a-t-il dit.

D'autres intervenants ont loué le courage de la population ukrainienne et demandé que la Suisse mette en place "une véritable politique d'accueil et d'aide humanitaire."

La majeure partie des manifestants, arrivés en fin de matinée, ont commencé à quitter la place des Nations vers 13h30. Le rassemblement s'est déroulé sans heurt.

ATS
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
MoveDNCE