Plus de la moitié du Valais passe en niveau 4 "Fort" pour les risques d'avalanches

Le risque d'avalanche est qualifié de "fort" pourune grosse partie du canton ©WSL-SLF
Sécurité
Christian Hermann
Rédacteur en chef adjoint

Le risque d'avalanche passe en degré 4 pour les deux tiers du Valais. Neige fraîche et neige soufflée par des vents tempétueux regroupent tous les ingrédients pour déstabiliser des couches plus anciennes déjà fragiles, selon l'institut pour l'étude de la neige et des avalanches.

Le risque d'avalanche est désormais passé au niveau 4 sur une échelle maximale à 5 pour plus de la moitié du Valais.
L'institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF) a en effet réévalué la situation en fonction de la neige fraîche et des tempêtes, passées ou encore en attente.
Le risque niveau 4 concerne en particulier les expositions sud-ouest à sud-est en passant par le nord, au-dessus d'environ 2200m.

Selon l'institut SLF, des accumulations de neige soufflée se forment avec la neige fraîche et le vent de nord-ouest tempétueux. La neige fraîche et la neige soufflée se déposeront sur une couche déjà fragile plus ancienne.

Des avalanches peuvent se déclencher dans la neige ancienne. Des avalanches spontanées de grande et plus rarement très grande taille sont à attendre. Les tronçons exposés des voies de communication peuvent être menacés de manière isolée.

Pour des randonnées et descentes hors-piste les conditions sont très critiques, indique l'institut sur son site. Ceci également dans les zones de départ raides dans la zone de la limite de la forêt.

CH
Thèmes liés à l'article
avalanchesslfPrévention montagne
Catégories
Les articles les plus lus