Plus de 50'000 motos et scooters écoulés en neuf mois

Keystone-ATS
Keystone-ATS

Les ventes de deux-roues motorisés en Suisse ont décollé de 15,3% en rythme annuel, à 50'728 véhicules de janvier à septembre 2021, dépassant d'ores et déjà le record pour l'ensemble de l'année établi en 2020.

Les nouvelles immatriculations se sont établies à un niveau très élevé au troisième trimestre, malgré "les problèmes liés à la pandémie et le temps exécrable du début de l'été", qui ont ralenti le développement du marché, indique l'Office suisse moto et scooter (Osms) dans un communiqué.

La progression des ventes sur les neuf premiers mois de l'année a été plus marquée dans le segment des motos (+21,2% à 32'365 unités) que dans celui des scooters (+5,3% à 16'300 unités), pouvait-on lire sur le site de Motosuisse.

La performance a été dopée par les engins de petite cylindrée (51-125 cc), accessibles aux jeunes conducteurs dès l'âge de 16 ans en Suisse depuis le début de l'année - comme dans le reste de l'Europe depuis 1996, souligne l'Osms.

Dans cette catégorie, désormais la plus importante en termes de volume, les ventes ont été multipliées par près de cinq à 7604 unités, devant les motos de plus de 1000 cc (7475, +3,9%).

Avec près de 10'000 engins vendus depuis le début de l'année, soit plus d'un quart de mieux (+26,4%) qu'un an plus tôt, le japonais Yamaha conforte sa position de leader sur le marché helvétique - notamment grâce à ses deux modèles 125 cc (MT et YZF-R) - loin devant son compatriote Honda (6275, +11,9%), alors que l'italien Vespa a écoulé le même nombre de scooters (4126), à l'unité près.

Si la part des véhicules à propulsion électrique reste sensiblement inférieure que ce que l'on peut observer dans les voitures de tourisme, elle représente désormais 9,6% des nouvelles immatriculations dans le segment des scooters, en hausse de près de moitié (+42,3%) par rapport à la même période en 2020.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
A la Une