Pilatus a bouclé l'exercice 2021 au pas de charge

L'avionneur de Stans a notamment écoulé 45 de ses appareils à réaction PC-24 sur le seul exercice écoulé. (achive) ©KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER
Aéronautique
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le constructeur d'avions d'affaires et d'entraînement Pilatus a soigné sa rentabilité l'an dernier. Avec 152 appareils livrés - dont 45 jets PC-24 - l'industriel nidwaldien a inscrit une nouvelle marque de référence, malgré des difficultés d'approvisionnement.

Le carnet de commandes laisse en outre augurer une poursuite sur cette lancée.

Le chiffre d'affaires a enflé de près d'un cinquième à 1,3 milliard de francs, quand l'excédent d'exploitation a décollé de 35% à 210 millions. Les entrées de commandes ont été multipliées par plus de deux à 1,7 milliard, égraine un compte-rendu diffusé lundi.

La firme de Stans a par ailleurs remanié son conseil d'administration. Déjà membre de l'organe de surveillance, Lukas Gähwiler accède à la vice-présidence à la faveur du retrait de Gratian Anda, qui assumait cette fonction depuis 2006.

Le conseil accueillera en outre la présidente et directrice générale de Leica Microsystems, Annette Rinck, ainsi que Dominik Burkart en qualité de représentant des actionnaires.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus