Philippe Furrer va prendre sa retraite

Philippe Furrer va s'arrêter en 2022 ©KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE
Hockey sur gl..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Après plus de 20 ans passés au haut niveau, Philippe Furrer a annoncé sa retraite pour la fin de la saison. Aujourd'hui à Fribourg, le défenseur bernois a reporté trois titres de champion avec Berne.

"Ces derniers jours et semaines, mon corps m'a fait comprendre que je devais faire mes adieux au hockey professionnel", a expliqué Furrer pour justifier sa décision. Cette saison encore, comme souvent dans sa carrière, il n'a pas pu disputer tous les matches. Lundi, il a ainsi fait son retour après une pause de trois semaines à l'infirmerie.

Jusqu'à présent, le médaillé d'argent au Championnat du monde 2013 et double participant aux Jeux olympiques a disputé 789 matches en première division avec Berne, Lugano et Fribourg depuis 2018. Avec son CP Berne, il a été champion de Suisse en 2004, 2010 et 2013. En novembre déjà, Furrer avait annoncé son retrait de l'équipe nationale, pour laquelle il avait évolué pour la dernière fois il y a deux ans.

Furrer a acquis une notoriété internationale bien malgré lui en 2008 lorsqu'il avait inscrit un autogoal légendaire en quart de finale contre la Russie (6-0) à Québec, lors de son premier Championnat du monde. En voulant dégager le puck le long de la bande sur un power-play russe et alors qu'il y avait 2-0 pour la Sbornaïa, il avait expédié un slap dans les cages de Martin Gerber.

ATS
Catégories