Perte de 3,6 millions de francs en 2021 pour le BLS

bls_npz_s-bahn_simmental
Chemins de fer
Sandrine Rovere
Rédactrice en cheffe adjointe

La situation s'est révélée moins tendue en 2021 qu'en 2020 pour le BLS, qui exploite notamment le trafic au Lötschberg. Mais la situation n'est pas revenue à la normale, après le coronavirus.

Le BLS, qui exploite notamment le trafic au Lötschberg, a bouclé son exercice 2021 sur une perte de 3,6 millions de francs. Le résultat est en amélioration par rapport à 2020, qui avait enregistré une perte de près de 50 millions de francs en raison du coronavirus.

Si davantage de personnes ont voyagé avec le BLS qu'en 2020, elles restaient environ un tiers moins nombreuses qu'avant la pandémie, a indiqué vendredi l'entreprise bernoise dans un communiqué. Chaque jour, ce sont 140'000 personnes qui ont emprunté les trains ou les bus du BLS.

Les revenus ont été dopés par les aides de la Confédération pour le trafic régional pour plus de 32 millions de francs.

Keystone-ATS
Thèmes liés à l'article
BLSLötschbergCoronavirus
Catégories