Patouch fait pression pour généraliser ses cours contre les violences faites aux enfants

L’association Patouch veut passer par la population pour généraliser ses cours contre la violence faites aux enfants. © DR
Prévention
Diana-Alice Ramsauer
Journaliste RP

Est-ce à l’école de dispenser des cours de prévention contre la violence faites aux enfants ? C’est l’avis de l’Association Patouch qui passe à l’offensive : elle lance une pétition pour demander la généralisation de ses cours à tous les enfants.

L’association Patouch lance une pétition en ligne. Elle passe à l’offensive : elle veut faire pression pour généraliser les cours de prévention contre les violences faites aux enfants. Selon une étude réalisée par des chercheurs du laboratoire de Psychologie Sociale de l'Université de Lausanne, ces deux demi-journées dispensées aux jeunes d’une dizaine d’années sont concluantes. Pour lutter contre les abus infligés en moyenne à 1'400 enfants en Suisse, l'organisation et son président, Bernard Jaquet voudrait donc que ces cours soient accessibles à tous les jeunes.

Prioriser certaines luttes

De nombreuses associations revendiquent du temps scolaire pour leurs projets, que ce soit des cours de méditation en pleine conscience, une éducation sur l’identité de genre, ou une formation sur les enjeux climatiques. Même s'il est conscient que beaucoup de groupes de pressions font des demandes officielles, le président de Patouch estime qu’il y a des priorités : la lutte contre la violence faite aux enfants en est une.

La pétition peut être signée dès ce lundi. L’association la transmettra au début de l’année 2022 aux différentes autorités et aux représentant politiques pour faire passer la revendication.

dar
Thèmes liés à l'article
Prévention Violence
Catégories
Les articles les plus lus
A la Une