Pas de cortège au prochain carnaval de Bâle à cause de la pandémie

Le dernier cortège du carnaval de Bâle remonte à 2019, avant la pandémie. Les défilés seront aussi annulés en 2022. Il n'est toutefois pas exclu que les cliques soient autorisées à déambuler spontanément et séparément dans les rues du centre-ville... ©KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS
Carnaval
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le prochain carnaval de Bâle se déroulera sans cortège, s'il a lieu comme prévu du 7 au 9 mars. Ses organisateurs ont pris cette décision en raison de la pandémie de coronavirus. Le maintien de la manifestation et tant que telle n'est pas encore assuré.

Un défilé n'est pas susceptible d'être autorisé dans la situation actuelle, pas même en le soumettant à un concept de protection anti-pandémique, indique mercredi le Comité du carnaval de Bâle qui dit avoir cherché des solutions, mais s'être heurté à l'ordonnance cantonale sur le Covid-19. Une exception n'est pas possible.

Le comité continue toutefois à chercher une voie pour que le carnaval puisse avoir lieu en 2022 d'une manière ou d'une autre. Aucun cortège du carnaval n'a pu avoir lieu en 2020 et en 2021 en raison de la pandémie.

"Nous ne savons pas quelle sera la situation épidémiologique dans deux mois", souligne la présidente du comité du carnaval Pia Inderbitzin qui dit pouvoir s'imaginer une exposition de lanternes satiriques ou de chars et de costumes du carnaval. Les "Schnitzelbängg", chanteurs satiriques du carnaval, pourront peut-être se produire, pour autant qu'ils soient vaccinés et qu'ils se soumettent aux restrictions des restaurants, estime-t-elle.

Le gouvernement de Bâle-Ville entend décider en février sous quelle forme un carnaval pourrait avoir lieu, indique son porte-parole Marco Greiner à Keystone-ATS. Il n'est pas exclu que le canton autorise les cliques à déambuler spontanément dans les rues du centre-ville.

ATS