Paolo Tramezzani dresse un premier bilan de son retour en Valais

Paolo Tramezzani ©Keystone-ATS
FC Sion
Justin Grept
Responsable des sports

Après la victoire contre Lucerne et avant la pause internationale, Paolo Tramezzani dresse un premier bilan de son retour en Valais. Plus que le résultat, il met en avant le travail effectué par ses joueurs.

Paolo Tramezzani, quel regard portez-vous sur ce match contre Lucerne ?
Je suis content ! Content de ce que nous avons fait, du travail effectué par toute l’équipe, du fait qu’on se soit battu dans toutes les situations qui se sont présentées à nous. C’est exactement l’état d’esprit que je veux de la part de mes joueurs. Les trois points amènent évidemment encore plus de positif.

«J’attends beaucoup d’Adryan, je crois en lui et je sais qu’il peut nous apporter beaucoup.» Paolo Tramezzani 

Après avoir reconduit trois fois de suite le même onze, vous avez fait des changements pour cette rencontre. Vous avez titularisés Wesley et Adryan (ndlr: aux places de Cavaré et Tosetti). Satisfait de leur performance ?
Oui, totalement. Adryan n’avait plus débuté une rencontre depuis très longtemps. Considérant cela, il m’a fait une très bonne impression, même s’il lui faut encore du temps pour être à 100% durant tout un match. J’attends beaucoup de lui, je crois en lui et je sais qu’il peut nous apporter beaucoup. Quant à David Wesley, il a vraiment bien joué. Comme toute l’équipe, du onze titulaire à ceux qui sont entrés en deuxième mi-temps. J’ai vraiment ressenti qu’ils voulaient tous gagner et étaient prêts à tout donner pour protéger ce but d’avance.

Le scénario ressemble beaucoup à la victoire contre Servette. Peu d’occasion, du réalisme et une défense solide. C’est ça, la patte Tramezzani ?
Je ne sais pas… je me raccroche à ce que nous faisons de positif, mais je sais aussi qu’on a beaucoup de choses à améliorer.

Lesquelles ?
J’ai le sentiment que nous pouvons être beaucoup plus dangereux dans certaines situations offensives. Particulièrement lorsque, comme ce soir, nous avons de l’espace en transition offensive en nous présentant à trois contre trois ou quatre contre trois. On doit davantage profiter de ces situations. Mais on a eu souvent la possession du ballon aujourd’hui, notamment grâce à  une très belle performance de Luca (ndlr: Zuffi). Ça nous a permis de mieux contrôler la rencontre.

«Faire une bonne saison est quelque chose que Sion attend depuis longtemps.» Paolo Tramezzani 

Vous avez également concédé plusieurs situations dangereuses en défense. C’est un autre point sur lequel vous voulez travailler ?
Écoutez, je suis heureux car nous n’avons pas pris de but aujourd’hui. C’est le point important à retenir. C’est important pour l’équipe, surtout pour les joueurs défensifs. Ça leur donne plus de confiance, de force pour aller de l’avant. On doit trouver le bon équilibre. 

L’opération est aussi intéressante au classement, avec désormais cinq points d’avance sur la place de barragiste occupée par Lucerne…
Quand tu gagnes, c’est bien, non ? Mais c’est aussi important de se reconcentrer après cela, pour garder le focus sur le prochain match. C’est ainsi dans le football, on vit pour le résultat, mais les joueurs s’entrainent tous les jours comme si c’était un jour de match. Et pour moi, c’est ça le plus important, pas le classement ou le résultat. C’est ainsi qu’on fera une bonne saison. Et faire une bonne saison est quelque chose que Sion attend depuis longtemps. 

«Ma moyenne de points n’est pas mauvaise. Mais je suis davantage satisfait de ce que mes joueurs produisent tous les jours à l’entrainement.» Paolo Tramezzani 

Parlons tout de même de résultats. En quatre matches depuis votre retour, vous avez cueilli six points. Un bilan qui vous convient ?
Oui, ce n’est pas mauvais… la moyenne n’est pas mauvaise. Mais croyez-moi, je suis davantage satisfait de ce que mes joueurs produisent tous les jours à l’entrainement. 
 

JG
Thèmes liés à l'article
FC SionFootballPaolo Tramezzani
Catégories
Dossier FC Sion