Paiement illicite: procès en vue pour Blatter et Platini

Après des mois d'enquête et de nombreuses auditions, le MPC est arrivé à la conclusion, que Michel Platini, qui a oeuvré durant quatre années en tant que consultant de Sepp Blatter pour le compte de la FIFA, avait bénéficié d'un enrichissement ill... ©KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER
Affaire FIFA
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le Tribunal pénal fédéral jugera l'ancien président de la FIFA, Joseph Blatter et l'ancien président de l'UEFA, Michel Platini, annonce mardi le MPC. Tous deux sont accusés d'avoir illicitement arrangé un paiement de 2 millions de la FIFA en faveur de M. Platini.

Dans le détail, le Ministère public de la Confédération (MPC) indique mardi dans un communiqué accuser Joseph Blatter d'escroquerie, d’abus de confiance de gestion déloyale et de faux dans les titres. De son côté, Michel Platini est accusé d'escroquerie, de participation à abus de confiance, de participation à gestion déloyale ainsi que de faux dans les titres.

Après des mois d'enquête et de nombreuses auditions, le MPC est arrivé à la conclusion, que Michel Platini, qui a oeuvré durant quatre années en tant que consultant de Sepp Blatter pour le compte de la FIFA, avait bénéficié d'un enrichissement illégitime.

Plus de huit ans après la fin de son activité de conseiller, M. Platini a fait valoir une créance de deux millions de francs. Cette somme lui a été versée, avec le concours de M. Blatter au début de 2011. Le MPC indique avoir recueilli des preuves qui ont renforcé le soupçon que ce paiement a été effectué sans fondement.

Un contrat oral

MM. Blatter et Platini affirment de leur côté que le paiement de deux millions par la FIFA au Français était basé sur un contrat oral régissant son travail de consultant pour l'organisation entre 1998 et 2002. La FIFA n'était initialement pas en mesure de payer la totalité de la somme, c'est pourquoi le paiement aurait été retardé.

Dans une prise de position transmise mardi par son avocat à l'agence Keystone-ATS, Sepp Blatter a indiqué attendre le procès "avec optimisme" et espérer "que cette histoire prendra fin et que tous les faits seront éclaircis". Le Valaisan avoue toujours se demander qui a porté les événements de 2011 (le versement des deux millions, ndlr.) à la connaissance du MPC.

De son côté, l'avocat de Michel Platini a jugé "choquant que le MPC ait porté des accusations alors qu'il n'a pas entendu les témoins clés demandés par la défense". Et d'ajouter que la procédure pénale aurait dû être abandonnée depuis longtemps et que l'ancien footballeur est innocent.

Ca paiement de deux millions de francs a brisé la carrière des deux hommes les plus puissants du football mondial. Le comité d'éthique de la FIFA a suspendu MM. Blatter et Platini en 2015. Michel Platini a alors été interdit de toute activité liée au football pendant huit ans et Sepp Blatter pendant six ans.

Rivaux

Sepp Blatter, 85 ans, a été auditionné une dernière fois au début du mois d'août à Zurich. Son audition a été retardée depuis plusieurs mois par son état de santé. L'ancien dirigeant a été hospitalisé en décembre et janvier 2020 pour subir une lourde opération cardiaque. Michel Platini avait été entendu une dernière fois mi-mars.

Il y a quelques années, les deux hommes passaient pour des rivaux pour le poste à la tête de la FIFA, après avoir été plutôt proches. Selon les médias, les enquêteurs suisses soupçonnent que les deux millions de francs ont été versés au Français afin qu'il ne se présente pas contre le Valaisan pour la présidence de la FIFA.

Depuis mai 2015 et l'arrestation de hauts cadres du football mondial à Zurich à l'initiative de la justice américaine, la justice suisse a ouvert plus de 20 procédures, impliquant 15 pays. Celles-ci visent non seulement MM. Blatter et Platini mais aussi Jérôme Valcke, ancien secrétaire général de la FIFA.

ATS
Catégories