Où se cachent les plus belles plages brésiliennes?

Plage de rêve au Brésil ©Pixabay
Expatrié
L'équipe d'animation
de Rhône FM

Des nouvelles du Brésil ce matin en compagnie de Didier Mittaz. Ce Valaisan installé depuis 2013 tout à l'Est du pays, à Porto de Pedras, a vu le tourisme naître dans sa région. Il nous en parle ainsi que de l'actualité dans "A vous les Studios".

Fermez les yeux, Rhône FM vous emmène durant 5 minutes sur les plus belles plages brésiliennes. C'est l'été, il fait 28 degrés, l'eau est turquoise et les plages pas trop fréquentées... Nous sommes dans le Nord Est du Brésil. Une région qui a été découverte, touristiquement parlant, il y a une quinzaine d'années. C'est là que Didier Mittaz et son épouse ont déposé leur valise en 2013. Ils y ont ouvert un hôtel.

Porto de Pedras en plein essor

Une sorte de frénésie immobilière se joue dans cette région préservée du Brésil. Ce petit coin de paradis, où les habitants vivaient jusqu'il y a peu de la pêche, des cultures de canne à sucre et de noix de coco, est en train de se transformer en un lieu touristique de grande ampleur. Le problème c'est que les infrastructures ne suivent pas nous explique Didier Mittaz.

Pas encore d'égouts

La région n'a pas encore de système d'assainissement collectif. Bon nombre de maisons n'ont pas de toilettes. Les infrastructures ne sont pas prêtes à suivre l'évolution rapide du tourisme.

Les pêcheurs se sont convertis en employés d'hôtel

Les agriculteurs et les pêcheurs sont devenus employés dans les hôtels, mais sans véritable formation. L'accueil, selon Didier Mittaz, n'est pas encore des plus professionnels. La grande majorité des habitants sont analphabètes. Il est donc difficile de trouver du personnel.

L'argent n'est pas une préoccupation

Les habitants touchent encore pour la plupart des bourses familiales. Système mis en place par le gouvernement de Lula et destiné à lutter contre la pauvreté. Didier Mittaz nous raconte que la population locale ne semble pas être vraiment préoccupée par l'argent et ne souhaite pas devenir employé au risque de perdre ces précieuses aides étatiques.

L'intégralité de l'entretien est à écouter ci-dessous:

Audios liés:

A vous les studios au Brésil
Thèmes liés à l'article
ExpatriéBrésiltourisme
Les articles les plus lus