Orascom DH: chiffre d'affaires en hausse au 1er trimestre

En raison des incertitudes géopolitiques et économiques, Orascom DH renonce toujours à faire des prévisions pour l'ensemble de l'exercice en cours (archives). ©KEYSTONE/ALEXANDRA WEY
Tourisme
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Orascom DH a bouclé son 1er trimestre avec un chiffre d'affaires en hausse d'un tiers à 141,9 millions de francs. Le résultat d'exploitation Ebitda a bondi de 27,6% 37,5 millions et le bénéfice net à 10,0 millions, après une perte nette de 2,6 millions un an plus tôt.

Le secteur hôtelier a enregistré une forte reprise durant la période sous revue. La destination El Gouna, en Egypte, a affiché un taux d'occupation de près de 61% (26% au 1er trimestre de l'année précédente, en pleine pandémie). Les hôtels ont profité du retour de touristes suisses et allemands ainsi que de la demande locale. Le chiffre d'affaires hôtelier a augmenté à 29,8 (10,6) millions de francs.

Ce segment a aussi retrouvé les chiffres noirs, avec un Ebitda de 5,2 millions de francs (perte Ebitda de 2,4 millions en 2021). Ce bon résultat a été obtenu malgré le vent contraire lié à la variante omicron du coronavirus lors des deux premiers mois de l'année et la guerre en Ukraine dès fin février.

La demande a également augmenté pour la division Immobilier, dont le chiffre d'affaires a augmenté de 12,8% à 94,1 millions de francs. La progression a été portée par l'accélération du rythme des construction pour tous les projets, en particulier en Egypte. L'Ebitda ajusté du segment est resté stable à 37,5 millions de francs. Les ventes d'immeubles ont diminué à 133,0 (145,8) millions.

Destination Management a amélioré sa prestation opérationnelle. Le chiffre d'affaires a augmenté de 44% à 18 millions et l'Ebitda ajusté s'est inscrit à 2,9 (0,6) millions.

En raison des incertitudes géopolitiques et économiques, le groupe renonce toujours à faire des prévisions pour l'ensemble de l'exercice en cours. La situation reste instable. Les prix de l'énergie et des matières premières ont fortement augmenté et la pression inflationniste a augmenté. Malgré toutes ces incertitudes, Orascom DH ne voit aucun signe d'une baisse significative des affaires.

Dans le secteur hôtelier, la demande des touristes germanophones devrait encore augmenter à El Gouna. Le groupe veut aussi attirer les touristes locaux, qui font plus de 46% des clients des hôtels. Dans le secteur immobilier, les constructions vont être accélérées afin de tenir les délais contractuels et de livrer les objets dans les temps.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus