Orages sur les Alpes après une nuit tropicale

Keystone-ATS
Keystone-ATS

Les premiers orages ont touché les Alpes vendredi après-midi après-midi. Ils devraient mettre fin à la vague de chaleur qui a provoqué des températures records jeudi et une nouvelle nuit tropicale.

Les premiers orages ont éclaté en milieu d'après-midi dans certaines parties du Valais, du Tessin et de l'Oberland bernois, indique Meteonews. Ils étaient accompagnés parfois de grêle et de violentes bourrasques.

Les cellules les plus actives étaient alors situées sur le nord du Tessin. Des rafales ont été mesurées à 94 km/h à Matro (TI) et 81 km/h à Biasca (TI).

Les orages ont ensuite commencé à s'étendre et devaient gagner le reste du pays. En fin de semaine, une situation de bise amènera de l'air plus frais dans le pays et la canicule devrait être terminée pour le moment. Pour samedi et dimanche, Météosuisse annonce des températures maximum de 28 degrés sur le Plateau et 32 en Valais.

Nuit tropicale

Cette vague de chaleur a battu des records jeudi. Le mercure est monté jusqu'à 38,3 degrés à Genève. Et il a peiné à redescendre par endroits. De nombreuses régions de Suisse ont connu une nuit tropicale dans la nuit de jeudi à vendredi.

A 09h00 vendredi matin, il faisait 24,4 degrés à Vevey (VD) et 24,0 au Bouveret (VS), selon les données de MétéoSuisse. 23,1 degrés ont été mesurés à Würenlingen (AG) et 22,3 degrés à Neuchâtel. 21,3 degrés ont été signalés à Bâle-Binningen et même 20,3 degrés à Saint-Gall.

Selon MétéoSuisse, certaines nuits ont même été les plus chaudes depuis le début des mesures, comme à l'aéroport de Zurich-Kloten (21,9 degrés), à Schaffhouse (22 degrés) ou à Berne (21,4 degrés). Les mesures sont effectuées à Berne depuis 1864.

Dans l'après-midi, le mercure est monté jusqu'à 36,2 degrés à Stabio (TI), 35,9 à Biasca (TI) ou 35,3 à Genève-Cointrin.

ATS