Oiken et Sion s'associent pour réaliser la première étape de la transformation de Ronquoz 21

Oiken va notamment réaliser une sous-station électrique et son nouveau siège administratif à Ronquoz 21 ©Oiken /Memento Architectes
Sion
Sandrine Rovere
Rédactrice en cheffe adjointe

Une toute première réalisation concrète pour le projet Ronquoz 21 à Sion. La ville s'associe à Oiken pour transformer une première parcelle.

C’est la première pièce du puzzle du futur quartier Ronquoz 21. Le distributeur valaisan d’énergie Oiken et la commune de Sion ont présenté mercredi la toute première réalisation de ce vaste espace de 60 hectares, qui doit aller des voies de chemin de fer au Rhône.

C’est un jeune bureau d’architectes sédunois – Memento Architecture - qui a été choisi à l'aveugle et parmi treize projets venus de tout le pays pour mener à bien ce projet, sur la base du concept développé par le cabinet bâlois Herzog et de Meuron. Sur la parcelle de 9000m2 détenue par la commune, quatre bâtiments vont être construits ces prochaines années.

Sécurité de l'approvisionnement électrique

Le premier d’entre eux concerne directement Oiken, puisqu’il s’agit de remplacer la sous-station électrique du Pont du Rhône, dont les installations sont aujourd’hui vétustes. La mise en service de cet ouvrage est prévue pour la fin 2024. C’est une question de sécurité dans l’approvisionnement électrique de la région, a souligné devant la presse François Fellay, le directeur général d’Oiken.

L'interview de François Fellay

Mais l’entreprise se réjouit aussi de s’installer dans cette zone qui doit être totalement revitalisée d’ici trente ou quarante ans.

« On a envie d’être un acteur de ce quartier du 21e siècle ».François Fellay, directeur général d’Oiken

Outre cette sous-station électrique, le distributeur va donc aussi installer sur ce site son nouveau siège administratif, qui devrait accueillir une centaine de personnes. Il y aura en outre un parking public et un bâtiment d’habitation.

Faire figure d'exemple

Pour le président de la ville de Sion Philippe Varone, le moment est important. Cette transformation de Ronquoz 21, c’est un rêve qui va devenir très prochainement réalité. Le libéral-radical espère aussi que cette première réalisation donnera envie aux propriétaires voisins de se lancer dans l’aventure de Ronquoz 21.

L'interview de Philippe Varone

Les 13 projets soumis dans le cadre de ce concours d’architecture sont exposés jusqu’au 9 avril prochain à la Haute école d’ingénierie à Sion.

SR
Thèmes liés à l'article
Ronquoz 21OIKENSion
Catégories
Les articles les plus lus