Oerlikon a poursuivi sa croissance au 1er trimestre

Le groupe industriel Oerlikon est parvenu à nettement améliorer sa rentabilité opérationnelle au cours des trois premiers mois de 2022, décoiffant les attentes du marché. (archives) ©KEYSTONE/GAETAN BALLY
Industrie
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Oerlikon a entamé l'année 2022 sur une base solide. Dégageant de revenus et des commandes en nette hausse, le conglomérat industriel a vu son résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (Ebit) bondir de moitié au 1er trimestre à 57 millions de francs.

Le groupe schwytzois confirme dans la foulée ses objectifs pour l'ensemble de l'exercice.

L'excédent brut d'exploitation (Ebidta) a pour sa part aussi fortement progressé passant d'une année sur l'autre de 88 à 112 millions de francs, a indiqué mardi l'entreprise établie à Pfäffikon.

L'Ebitda opérationnel, valeur de référence retenue par le groupe de Suisse centrale, laquelle exclut notamment les charges de restructuration et celles liée aux activités abandonnées, a bondi de 31% par rapport aux trois premiers mois de 2021 à 119 millions de francs. La marge correspondante s'est inscrite à 17%, en net progrès de 110 points de base sur douze mois.

Les revenus ont crû de plus d'un cinquième (+22,9%) à 698 millions de francs, tout comme les entrées de commandes (+23%) à 790 millions. A fin mars, le carnet d'ordres se montait à 818 millions, 20,5% de plus que douze mois auparavant.

La performance d'ensemble a pulvérisé les attentes des analystes. Sondés par l'agence AWP, les experts avaient en moyenne anticipé un chiffre d'affaires de 659 millions de francs, des entrées de commandes à 670 millions et un Ebitda culminant à 102 millions pour une marge afférente de 15,8%.

Les deux divisions du groupe, à savoir celle des machines textiles, Polymer Processing Solutions, et celle active dans les traitements de surface, Surface Solutions, ont contribué à la performance. La première a vu ses ventes s'envoler de 40,4% à 369 millions de francs, le commandes s'étoffant de 31,5% à 415 millions. L'Ebitda opérationnel a décollé de 77,8% à 58 millions.

Surface Solutions a quant à elle dégagé des ventes de 328 millions de francs, en hausse de 7,8%. Les commandes ont gagné 14,8% à 378 millions et l'Ebitda opérationnel de 8,9% à 59 millions.

Evoquant la suite de l'exercice Oerlikon confirme ses attentes.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus