Nuit intense pour la Police valaisanne mais sans incident majeur

Police cantonale  ©Rhône FM
Police
Didier Morard
Journaliste

La Police cantonale a passé une nuit de la Saint-Silvestre calme mais intense. Pas d'incident majeur à signaler pendant la nuit de Nouvel-an, selon les forces de l'ordre valaisannes.

Une nuit de la Saint-Sylvestre pas très calme mais sans incident majeur pour la Police valaisanne. La centrale d'engagement a reçu tout de même 648 appels entre 18 heures vendredi soir et six heures samedi matin. "Ces appels sont nombreux mais heureusement sans gravité", souligne Stève Léger, porte-parole de la Police cantonale valaisanne. Parmi les faits à signaler : trois bagarres sur l'ensemble du canton. "L'une des ces bagarres a des conséquences un peu plus graves. Des investigations sont en cours", précise Stève Léger.

"Pour l'un des accidents, l'embardée s'est terminée sur une piste de ski."Stève Léger, porte-parole de la Police cantonale valaisanne

Quelques accidents de la circulation ont également été recensés : trois pour être précis. Aucun blessé n'est à déplorer dans ces trois incidents. "Ces véhicules ont terminé leur course, soit dans quatre voitures en stationnement, soit contre une paroi rocheuse. Pour l'un des accidents, l'embardée s'est terminée sur une piste de ski", détaille Stève Léger. Parmi les autres incidents : des incendies accidentels liés aux engins pyrotechniques. " Il y a eu des départs d'incendie au niveau de moloks, d'une façade de maison et sur une personne, qui heureusement n'a pas été blessée", explique Stève Léger, qui recommande de mettre en place pour les prochaines années une meilleure prévention liée aux engins pyrotechniques.

Les mesures Covid

Le Conseil d'Etat valaisan avait interdit les rassemblements spontanés dans l'espace public dès 15 personnes. "Grâce à la prévention et au renforcement des effectifs, notamment en station, la police n'a pas constaté de faits à l'encontre des mesures en cours. Nous n'avons donc pas eu à intervenir de manière répressive", conclut Stève Léger.

Ailleurs en Suisse, pas d'incident majeur non plus à signaler. Pendant la nuit de Nouvel An, les forces de l'ordre ne sont pas intervenues davantage que lors de soirées de week-ends habituelles, a indiqué à Keystone-ATS un collaborateur de la police municipale de Zurich. Même son de cloche à Soleure et Saint-Gall, où les interventions policières n'ont pas excédé la charge routinière.

DM