Novartis modère ses activités de recherche en Russie

Novartis, ici son directeur général Vasant Narasimhan, a suspendu tout projet de lancement d'étude clinique et toute procédure de recrutement de participants en Russie. (archives) ©KEYSTONE/PATRICK STRAUB
Pharma
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Novartis indique avoir suspendu tout projet de lancement d'étude clinique et toute procédure de recrutement de participants à ces projets en Russie, en réaction à l'agression non provoquée que subit l'Ukraine.

La multinationale pharmaceutique continue néanmoins de livrer des médicaments au pays des tsars, comme dans l'ensemble des marchés dans lesquels elle opère.

Novartis rappelle dans un communiqué mardi avoir déjà interrompu mi-mars ses investissements en Russie, ainsi que ses activités promotionnelles notamment.

Le laboratoire assure en outre continuer à contribuer aux efforts humanitaires en faveur des résidents et des réfugiés ukrainiens.

ATS
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
Melo PruneSTEVANS