Non au réaménagment de la décharge du Châtelet

L'actuel "trou" du Châtelet ©Satom SA
Port-Valais
Fabrice Germanier
Directeur de la rédaction

Le périmètre de la décharge du Châtelet, dédiée au stockage de scories, ne sera pas modifié. La population de Port-Valais a opposé son veto au réaménagement soutenu par le conseil communal.

La commune de Port-Valais a dit non au réaménagement de l'ancienne carrière du Châtelet. 55.6% des citoyens (612 non, 489 oui) ont refusé la modification du plan d'affection des zones, du règlement communal des constructions et des zones de même que le plan d'aménagement détaillé "Châtelet" qui leur étaient soumise. La participation s'est élevée à 47.3%

Cette modification aurait dû permettre à Satom SA, propriétaire des lieux depuis 2011, de mettre le site aux normes puis d'y entreposer jusqu'à 350 mille mètres-cubes des résidus d'incinération, de quoi garantir l'évacuation de ses déchets durant 13 ans. En contrepartie, la commune de Port-Valais aurait reçu une redevance estimée à deux millions et demi de francs sur la durée d'exploitation.

Le périmètre actuel de la décharge reste donc en force. Reste à savoir maintenant si Satom SA s'en contentera et reprendra le stockage de mâchefers après assainissement. Autre question en suspens : le contournement du Bouveret va-t-il pouvoir se réaliser comme prévu ? Le site du Châtelet est sur le tracé du tunnel routier et devait accueillir le portail sud.

FG

Audios liés:

Daniel Hauser, opposant
Pierre Zoppelletto, président de Port-Valais, craint maintenant pour le contournement du Bouveret
Catégories