Noce de coton pour Télé Champéry - Les Crosets et les Portes du Soleil Suisse SA

Télé Champéry-Crosets et Portes du Soleil Suisse ont accepté ce vendredi d’unir leurs destinées.
Ski
Estelle Daven
Journaliste RP

Le 13 novembre dernier, TéléChampéry - Les Crosets et le Portes du Soleil Suisse SA fusionnaient. Une année après et dans le contexte de crise sanitaire actuel, les premiers bénéfices du rapprochement peinent à se faire ressentir.

Télé Champéry - Les Crosets et les Portes du Soleil Suisse SA, qui comprennent Morgins et Champoussin célèbrent leurs noces de coton.

On le rappelle, après un premier refus en 2019, les actionnaires des deux entités avaient accepté d’unir leur destinée le 13 novembre 2020. Une année après, il est difficile d'analyser les premières retombées de la fusion. "On ressent les bénéfices au niveau de la cohésion régionale, au niveau du développement et de la vision: on peut travailler avec sérénité sur notre business plan et sur nos projets d'investissements", explique Enrique Caballero, président du domaine skiable des Portes du Soleil. "Par contre, il s'agit d'une année particulièrement difficile au niveau financier en raison de la pandémie".

Un nouveau télésiège à Morgins pour 2023-2024

Si en matière de Covid, les prédictions pour l’hiver à venir ne sont pas des plus réjouissantes, le domaine des Portes du Soleil a bien l'intention de poursuivre sa politique d’investissements. À commencer par Morgins. "La prochaine réalisation, à l'horizon 2023-2024, c'est le remplacement de l'installation de la Foilleuse qui est le plus ancien télésiège débrayable encore en fonction en Suisse", détaille Enrique Caballero. "C'est pour nous une pièce maîtresse car il s'agit d'une porte d'entrée essentielel au domaine skiable".

Le regroupement complet des Portes du Soleil Suisse doit encore passer par l’intégration du domaine de Torgon. Selon Enrique Caballero, les discussions sont en cours et devraient aboutir au courant du premier semestre 2022.
 

ed/dar
Catégories