Neuchâtel, canton le plus touché par la grêle

Neuchâtel est le canton qui subit le plus de dégâts liés à la grêle, montrent les statistiques d'AXA Suisse. ©KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Sinistres
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Neuchâtel est le canton qui recense le plus de dégâts liés à la grêle. La fréquence des dommages y est plus importante qu'ailleurs en Suisse, montrent les statistiques d'AXA Suisse sur la dernière décennie.

Outre Neuchâtel, la grêle a surtout frappé les cantons du Tessin et du Jura mais aussi, dans une moindre mesure, Nidwald, Lucerne, Schwyz, Zoug et Berne. "Au cours des dix dernières années, près de la moitié des sinistres, causés par la grêle, annoncés à AXA Suisse se sont produits dans ces huit cantons", écrit mardi l'assureur dans un communiqué.

De leur côté, les cantons du Valais, de Schaffhouse et des Grisons n'ont pas ou peu subi de dommages de grêle.

Parmi les autres dégâts naturels analysés par AXA, un canton se démarque nettement pour les dommages dus à la foudre: le Tessin. Ce dernier a enregistré huit fois plus de sinistres par la foudre que le reste de la Suisse.

"Lorsque l'air chaud et humide en provenance de la Méditerranée franchit les Alpes, les mouvements ascendants et descendants qui en résultent forment des nuages très chargés en électricité", explique AXA.

Les cantons de Vaud et de Bâle-Ville sont ceux qui ont le moins pâti de la foudre.

Schwyz devant pour les inondations

En matière d'inondations, les dégâts ont surtout été recensés à Schwyz, suivi par les cantons de Thurgovie, Lucerne, Soleure et Argovie. AXA Suisse décompte plus d'un tiers des sinistres pour ces cinq cantons.

"Les violentes intempéries accompagnées de très fortes précipitations qui se sont abattues sur le canton de Schwyz en 2016 ont pesé lourd dans la balance", précise le communiqué.

A l'inverse, les cantons de Vaud, Nidwald, Uri, Bâle-Ville ainsi que des Grisons ont été "la plupart du temps épargnés par les inondations durant la dernière décennie."

ATS
Les articles les plus lus