Nettoyage du Léman : canettes, plastiques et mégots récupérsé en masse ce week-end aveec Net'Léman

Briefing de démarrage à Noville ©net'leman
Environnement
Christian Hermann
Rédacteur en chef adjoint

Près de quatre tonnes de déchets sauvages récoltés par 1200 volontaires. C'est le résultat de la journée Net'Léman organisée ce week-end sur 14 secteurs autour du Léman.

C'est la 11ème édition du genre qui s'est déroulée ce week-end autour du Léman. Ils ont été 1200 dont 300 plongeurs, à répondre à l'appel de Net'Léman.
Grâce à cette mobilisation citoyenne, ce sont très exactement 3867 kg de déchets sauvages qui ont été récoltés. Alors que certains sites ont été nettoyés pour la 11ème fois, le constat se répète : les déchets les plus répandus dans le lac, les enrochements, les parcs et les plages sont les plastiques (632 kilos), les mégots (près de 60 mille récupérés), les contenants jetables (plus de 4000 canettes, 1403 bouteilles en verre et 1259 bouteilles en PET).

Les particules de plastique et les mégots dans le viseur

A l'heure du bilan de cette action, complétée par des actions spontanées de nettoyages ont également effectuées via le Challenge de l’App Net’Léman, les organisateurs rappellent que les mégots polluent jusqu’à 1000 litres d’eau et que les déchets en plastique se fragmentent en particules jusqu’à devenir invisibles à l’œil nu.
Malgré plus de 200 millions de francs par an consacrés au nettoyage des espaces publics en Suisse, ces déchets de petite taille passent souvent inaperçus et terminent leur courte vie en compagnie des canards.
Les actions de nettoyage telles que Net’Léman, sont organisées depuis 2005. Elles ont permis de soulager le Léman de 128 tonnes de déchets sauvages en 11 éditions.

CH/c
Les articles les plus lus