Montreux (VD): bonne affluence pour l'édition 2021

Les organisateurs du marché de Noël de Montreux tirent un bilan positif de cette 27e édition, toujours marquée par la pandémie. ©Keystone/CYRIL ZINGARO
Marchés de No..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le traditionnel marché de Noël de Montreux (VD) se terminait vendredi sur un bilan positif. Les organisateurs se disent surpris de la bonne affluence compte tenu du contexte de la pandémie. Cette 27e édition devrait flirter avec les 400'000 visiteurs.

"C'est énorme. Nous avons vraiment eu beaucoup de monde, surtout les week-ends mais aussi en fin de semaine", se félicite Yves Cornaro, président du Marché de Noël Montreux, interrogé par Keystone-ATS. "C'est un bilan positif, les exposants sont très contents et les gens étaient très heureux de sortir, de se retrouver, de boire un verre ensemble", résume-t-il.

L'affluence de l'édition 2021, qui a débuté le 19 novembre, est vue comme un semblant de retour à la normalité. "C'était une édition généreuse, tout sauf au rabais". Le marché montreusien attire en général entre 450'000 et 550'000 personnes, avec un pic record de près de 600'000 visiteurs en 2019. En 2020, avec des restrictions et un format très réduit, il avait accueilli environ 350'000 personnes.

Restauration en baisse

"Il y a eu une forte présence de visiteurs suisses alémaniques", souligne son président, "mais moins de touristes étrangers, beaucoup moins d'autocars venant d'Italie ou d'Espagne que d'habitude".

Il n'empêche, sur le plan humain et social, c'est "une réussite", dit M. Cornaro. "On a senti un besoin des gens de retrouver ce lien social dans une convivialité et chaleur collective".

Seul bémol: le constat net d'une baisse de fréquentation dans la restauration intérieure. Le certificat Covid a freiné pas mal de gens, selon lui. Mais cela reste une diminution acceptable, moins pire qu'une fermeture pure et simple des chalets-restaurants, relève-t-il.

Déficit sans danger

Le marché de Noël de Montreux tourne en moyenne avec un budget de six millions de francs. Malgré une bonne tenue, sa 27e édition devrait se boucler sur une perte, mais qui ne mettra pas la manifestation en danger, assure son président. "Nous avons encore de bonnes réserves". L'édition 2022 est garantie, indique-t-il.

M. Cornaro admet toutefois qu'un "gros risque" a été pris. Avec l'évolution de la pandémie et de la cinquième vague, avec les mesures annoncées par le Conseil fédéral, il dit avoir particulièrement mal dormi ces dernières semaines. "Du point de vue organisationnel, c'était très astreignant. Et nous avons engagé de gros frais pour la sécurité".

La formule 2021 avait été adaptée à la situation sanitaire et visait à éviter l'afflux de voitures au centre-ville avec un concept de mobilité douce. Comme lors des trois dernières éditions, les 150 chalets se sont étendus principalement le long des quais, en lieu et place des abords de la route principale.

"Dans l'ensemble, tout s'est bien passé" sur le plan sanitaire, note encore le président. "La clientèle, très familiale, s'est montrée responsable et respectueuses des règles". M. Cornaro affirme n'avoir eu affaire à aucun problème, incivilité ou conflit.

Nouveauté de cette édition 2021, les amateurs de patin à glace ont pu se rendre au centre 2m2c où un cheminement de glace leur offrait une balade enchantée à travers une forêt magique et illuminée ("Light on Ice").

ATS
album_image
En ce moment
WonderfulEVERCLEAR