Miami va bien, Brooklyn va un peu mieux

James Harden a brillé vendredi face aux Pacers ©KEYSTONE/AP/Mary Altaffer
Basketball
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Les Nets, avec un James Harden un peu plus en réussite, ont assuré l'essentiel aux dépens d'Indiana (105-98) vendredi en NBA.

Le récent aveu de Harden - "actuellement je suis incapable de marquer 30 ou 40 points", du fait selon lui de son manque de rythme après plusieurs mois à traîner une déchirure aux ischio-jambiers - a inquiété les fans de Brooklyn, déjà frustrés de voir leur équipe balbutier leur basket sans Kyrie Irving, non vacciné et à ce titre écarté du groupe.

L'arrière les a un peu rassurés contre les Pacers, en inscrivant 29 points (8 passes décisives et 8 rebonds), dont 16 lancers francs sur 19 tentés. Dans son sillage, Kevin Durant a ajouté 22 points (11 rebonds, 7 assists) pour rectifier le tir après une mauvaise entame de match. Encore un peu laborieux, les Nets renouent ainsi avec un bilan équilibré (3-3).

Miami a eu moins de mal à se débarrasser des Charlotte Hornets (114-99) pour décrocher une quatrième victoire en cinq matches. Les Floridiens, finalistes en 2020, doivent leur succès aux excellentes performances de leurs hommes forts Jimmy Butler (32 points, 10 rebonds, 5 passes décisives), Bam Adebayo (26 points, 19 rebonds) et Tyler Herro (26 points, 6 assists).

ATS
Catégories