A Martigny, des centaines d'arbres ont été plantés par des écoliers

80 élèves de Martigny et Charrat ont mis les mains dans la terre cette semaine
Biodiversité
Oriane Binggeli
Journaliste RP

450 arbustes ont été plantés ce mardi entre Martigny et Charrat. De quoi former, à terme, des rideaux abris pour la faune locale. Point inédit du projet : ce sont des classes de primaires de la commune qui ont manié les pelles et les pioches.

Ils étaient 80 élèves de 4,5,6 et 8H à s’activer entre Martigny et Charrat ce mardi. Quatre classes de la commune, munies de pelles, de pioches et d’arrosoirs. Leur mission du jour : mettre en terre 450 arbustes sur une ligne bien précise. De quoi, à terme, créer un rideau-abris pour la faune.

"Nous avons sélectionné des essences d’arbres indigènes, spécialement adaptées au milieu et qui collent à nos objectifs écologiques", précise Dorian Farquet, Conseiller municipal en charge travaux publics et président de la Commission des affaires rurales, juste avant de désigner la rangée de thuyas sur le terrain. "Ces arbres disparaitront bientôt, au profit d'une flore plus locale".

Un projet didactique

Si la commune de Martigny modèle régulièrement son paysage pour y planter ces structures naturelles, c’est la première fois qu’elle mandate ses écoliers pour le faire.

Cette démarche didactique, avec l’explication en amont d’un spécialiste, l’ornithologue Bertrand Posse, a permis aux écoliers concernés de comprendre l’utilité de ces infrastructure naturelles : de véritables refuges et des lieux de nidification pour différents mammifères et oiseaux, comme le lièvre ou la pie-grièche écorcheur, une espèce en voie d’extinction. "Les élèves sont très sensibles au respect de l'environnement, observe Anaïs Théodoloz, enseignante à Charrat, qui avoue faire des sorties régulières en nature avec sa classe. Ce projet a vraiment du sens pour eux."

L'expérience pourrait d'ailleurs être renouvelée sur d'autres parcelles du territoire, avec d'autres classes de primaires.

Une action parmi d'autres

En parallèle à cette journée, la Commission énergie des écoles, composée d’élèves, d’enseignants et de la direction, a démarré une campagne de promotion à la mobilité douce. Durant le printemps, la Police municipale et des écoliers seront présents aux abords des centres scolaires du territoire martignerain pour sensibiliser les 1650 élèves et leurs parents à cette cause.

OB

Podcasts liés:

[REPORTAGE] 450 arbustes plantés par les écoliers entre Martigny et Charrat
Thèmes liés à l'article
BiodiversitéMartigny
Catégories
Les articles les plus lus