Lugano met fin à l'invincibilité du FC Sion à Tourbillon

FC Sion ©Keystone-ATS
Football

Fin de série pour le FC Sion. Alors qu’il n’avait plus perdu depuis cinq rencontres à Tourbillon, il s’est incliné 3-0 à domicile samedi soir face à Lugano.

Le FC Sion a concédé samedi soir sa première défaite à Tourbillon depuis le 20 novembre dernier. Sa série d’invincibilité à domicile s’arrête donc à cinq matches  - quatre victoires et une égalité. Le bourreau du FC Sion se nomme Lugano, vainqueur 3 à 0. 

Après le thé, le coup de massue

L’ouverture du score est tombée en toute fin de première mi-temps des pieds de l’ancien sédunois Mickaël Facchinetti, alors que les débats étaient équilibrés et que le FC Sion avait concédé peu d’occasions. Le 2-0, signé Mattia Bottani, est tombé juste après le retour du thé. Un coup de massue pour les hommes d’Alessandro Recenti, remplaçant de Paolo Tramezzani, suspendu. 

«Encaisser après une minute en 2e mi-temps, ça casse tout. Et tout ce qui est venu après le 2-0 était nul.» Loris Benito

Le 3-0 de Celar (60e) et l’expulsion de Baltazar (64e) n’ont rien arrangé aux affaires de Sédunois. La réaction du défenseur du FC Sion Loris Benito: «En première mi-temps, nous étions pas mal dans le jeu, même s’il y avait des moments où on a laissé trop d’espace à Lugano avec le ballon. Le but nous fait mal. Mais on revient de la pause avec l’envie de jouer vers l’avant… et on encaisse après une minute… ça casse tout. C’est frustrant, et tout ce qui est venu après le 2-0 était nul.»  

Le carton rouge, le 2-0 et le 3-0 sont le résultat d’erreurs individuelles qui coûtent très cher au FC Sion. Pour le plus grand désarroi de Loris Benito. «J’ai l’impression qu’on commet une erreur à ne pas faire lors de chaque match… comme par exemple le carton rouge de ce soir. Je me répète un peu ces dernières semaines, mais ce sont des erreurs qu’on doit éviter ! Comment ? A un moment donné, ce n’est pas toujours à l’entraineur ou au staff qui doit te dire ce que tu dois faire. Il faut aussi prendre ses responsabilités.»

Le retour de Musa Araz

Maigre satisfaction lors de la soirée d’hier : le retour au jeu de Musa Araz. Le milieu de terrain, blessé depuis le 12 septembre, a été titularisé dans l’axe du terrain. «Je suis très heureux de retrouver le terrain après six mois de pause forcée, mais la fête est gâchée. Je pense avant tout à l’équipe et prendre 3-0 ne fait pas plaisir», explique Musa Araz. Qui avoue tout de même avoir eu de bonnes sensations. «D’un point de vue mental, c’était important de me prouver à moi-même que je pouvais aller dans chaque duel sans avoir peur.» 

Le FC Sion reste bloqué au 7e rang de Super League avec 30 unités. Dimanche prochain, il se déplace à Genève pour y affronter Servette.

JG
Thèmes liés à l'article
FC SionFootballSuper League
Catégories
Dossier FC Sion